Une coopération en marche pour l'Université de Bourgogne Franche-comté

Publié le 08/10/2014 - 11:37
Mis à jour le 08/10/2014 - 11:37

Lors de son point de rentrée, le président de l'Université de Franche-Comté est revenu sur la coopération avec la Bourgogne et autour de la future Université de Bourgogne Franche-Comté, en rappelant qu'il ne s'agissait pas d'une fusion.

Plus que 6 membres

PUBLICITÉ

La recherche constitue l’un des principaux axes de travail de l’Université de Franche-Comté. Elle va candidater à l’appel à projet I-Site dans le cadre du second programme d’Investissements d’avenir qui favorise l’émergence de nouveaux pôes pluridisciplinaires d’excellence et de rang mondial.

C’est autour de la communauté d’universités et d’établissements (COMUE), dénommée Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) qu’elle se positionnera. Rappelons que celle-ci regroupe quelques 55 000 étudiants et près de 6.000 personnels.

L’école supérieure des arts et métiers de Dijon se retire du projet

Autour de la coopération choisie par les deux universités, l’UBFC orchestrera la stratégie de l’enseignement supérieur et de la recherche à l’échelle de la Franche-Comté et de la Bourgogne. Mais le président de l’UFC insiste : « il ne s’agit pas d’une fusion. Les étudiants et les enseignants resteront bien attachés à leur université. » La future carte de formations sera d’ailleurs discutée.

« Chacun défendra ses diplômes pour aboutir à une répartition cohérente », explique Jacques Bahi qui laisse les possibilités ouvertes pour l’avenir. « Nous sommes pour l’heure dans une démarche de projet et demain, le meilleur sera peut-être de fusionner tous les établissements. »

Après un nouveau dépôt de statuts au conseil d’administration après le retrait de l’Ecole supérieure des arts et métiers de Dijon en septembre dernier, « pour des raisons liées à sa politique interne », la nouvelle COMUE devra attendre la sortie des décrets officiels en février. Puis un président sera élu à sa tête fin 2015. Jacques Bahi a déjà annoncé qu’il n’y sera pas candidat.

L’UBFC regroupera finalement six membres : l’université de Bourgogne, l’université de Franche-Comté, l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, l’ENSMM (École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques), AgroSup et l’ESC Dijon-Bourgogne.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

carte scolaire • Après la tenue du CTSD (comité technique spécial départemental) ce mardi suite au recomptage des élèves dans les classes, l'inspecteur d'académie du Doubs a fait le point sur les ouvertures et fermetures de classes dans le département pour cette rentrée 2019. 

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

8.900 élèves (3.400 en maternelle et 5.500 en école élémentaire) ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon. Des effectifs stables et une rentrée sereine malgré le manque places toujours problématique dans les cantines de la ville. Des études sont en cours pour augmenter la capacité de production et d'accueil...

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, les vice-présidents et les conseillers régionaux délégués, se sont déplacés dans huit lycées pour marquer le début de la nouvelle année scolaire. Ce lundi 2 septembre 2019, nous nous sommes rendus au lycée professionnel Condé à Besançon.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.66
ciel dégagé
le 18/09 à 12h00
Vent
4.51 m/s
Pression
1020.63 hPa
Humidité
45 %

Sondage