Alerte Témoin

Une première "Nuit Debout" à Besançon

Publié le 09/04/2016 - 10:53
Mis à jour le 09/04/2016 - 16:29

Initié le 31 mars 2016 à Paris à l'issue de la manifestation contre la loi travail El Khomri, le mouvement prend de l'ampleur et touche plusieurs grandes villes de province. Cette semaine, des rassemblements "Nuit Debout" ont été organisés dans une cinquantaine de villes. À Besançon, la première Nuit Debout se tiendra Place Granvelle ce samedi 9 avril 2016. La manifestation de ce samedi matin à déjà réuni 530 personnes à Besançon selon les chiffres de la police et 1.500 selon la CGT.


Début de rassemblement Place granvelle, les nouveaux indignés prennent possession des lieux.Si vous souhaitez prendre la parole ou organiser un groupe de travail thematique n'hésitez pas à nous contacter ;)

Posté par Nuit Debout Besançon sur samedi 9 avril 2016

#40 mars

Manifestation depuis 10h dans les rues de Besançon. AG "citoyenne" à partir de 13h place Granvelle : débats, concerts, cirque,  repas, etc. Le phénomène Nuit Debout, né de la contestation et des manifestations anti-loi travail, se veut "autogéré et sans leader" et dans une ambiance pacifique. À Besançon, il s'organise sous la houlette d'étudiants, d'intermittents du spectacle et de militants qui estiment qu'un véritable mouvement de fond est en train de naître. À voir sur la durée…

Pour l'événement la radio associative Radio Bip diffuse des émissions en direct pour  Radio Debout Besançon : "Nous serons au milieu de la manifestation en direct pour donner la parole sur les ondes FM et sur internet aux citoyens militants"

Rappel : nous recherchons pour demain : Bâches (surtout si il pleut) / Tonnelle - ficelle - ciseaux- scotch - papier -...

Posté par Nuit Debout Besançon sur vendredi 8 avril 2016

Les huit gestes à retenir pour passer une "Nuit Debout" (vidéo ci-dessous) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

nuit debout

François Sauvadet soutient les policiers mais pas Nuit Debout

C’est ce mercredi 18 mai 2016 que le syndicat Alliance Police Nationale a appelé à manifester en France pour dénoncer les violences "anti-flic". François Sauvadet, président du département de la Côte d’Or a publié un communiqué pour assurer son soutien aux forces de polices et dénoncer les agressions via le mouvement "Nuit Debout".

« Pas de vacances » pour « La Nuit Debout » de Besançon

Après la mobilisation du samedi 9 avril 2016 qui a rassemblé près de 1.500 militants contre la loi travail dans les rues de Besançon et après la première "Nuit Debout" bisontine qui a suivi, l'association multiculturelle des étudiants de Besançon (Ameb) appelle à un nouveau rassemblement à partir de 18h ce jeudi 14 avril.

Loi travail : le calendrier de la mobilisation à Besançon

Une Nuit Debout ce jeudi place Granvelle à Besançon, les militants contre la loi El Khomri devraient bloquer le péage de l'A36 à Chateaufarine ce samedi 16 avril à partir de 16h et un rassemblement contre les violences policières le 20 avril.  

Nuit Debout : apolitique ? Vous avez dit apolitique ?

Un matin, sur une antenne nationale, se succédaient les interviews de ceux qui passaient la nuit debout, place de la République, sinon un moment de la journée, plus honnêtement. Tous évoquaient la "spontanéité", "la somme de propositions nouvelles", "l’esprit chaleureux et d’échange".  Ils disaient ce dont ils ne voulaient plus et tentaient de définir, ensemble, ce qu’ils voulaient de "mieux" et de "plus" Vertueux.

Nuit Debout à Besançon : les nouveaux indignés

Après la manifestation contre la loi travail qui a rassemblé entre 530 et 1.500 manifestants selon les sources, la première Nuit Debout de Besançon s'est installée autour du Kiosque de la Place Granvelle ce samedi 40 mars 2016 (9 avril)  dans une ambiance calme et sereine. Jusqu'à 200 personnes se sont rassemblées jusqu'au petit matin entre débats et festivités… 

Les intermittents du spectacle entrent dans le mouvement contre la loi El Khomri

Les intermittents du spectacle, restés discrets depuis leurs mobilisations durant l'été 2014, ont décidé de participer au mouvement contre la loi Travail lors d'une assemblée générale qui s'est déroulée ce lundi 4 avril 2016 au CDN à Besançon : "Intermittent-e-s et étudiant-e-s unissent leurs forces contre pas précarité". 

Contre la loi Travail : péage gratuit, Nuit Debout et manifestation prévus à Besançon

Le comité de mobilisation de l'université de Franche-Comté et quelques organisations syndicales appellent à la mobilisation contre la loi travail. Une action "péage gratuit" est prévue ce mardi 5 avril 2016, à 16 h 30 à Ecole-Valentin. Une manifestation est également organisée samedi 9 avril à Besançon suivie d'une Nuit Debout.

Jeunesse

Camp-chantier de jeunes à la Citadelle : les inscriptions sont ouvertes !

Pour la quatrième année consécutive, la Ville de Besançon (Direction Citadelle et Direction Vie des quartiers) propose un chantier de jeunes à la Citadelle. Ce camp-chantier d’une durée de quinze jours, week-ends compris, se déroulera du 4 au 18 juillet 2020. Il est réalisé en partenariat avec l’association Le Club du Vieux Manoir, qui organise des chantiers de jeunes depuis plus de soixante ans.

« Journée blanche » dans un lycée de Pontarlier après un cas de harcèlement scolaire

Mise à jour ce 21 février 2020 • Les enseignants d'un lycée de Pontarlier (Doubs) ont organisé ce jeudi 20 février 2020 une "journée blanche" pour protester contre la modification par le rectorat de Besançon d'une sanction contre deux élèves après un cas de harcèlement scolaire, a-t-on appris auprès des enseignants.

JOJ 2020 : premières à Lausanne pour la 3e édition du « laboratoire de l’olympisme »

Lausanne accueille la troisième édition des Jeux olympiques d'hiver de la Jeunesse depuis le jeudi 9 janvier 2020, événement laboratoire ouvert aux sportifs de 15 à 18 ans et qui offre plusieurs innovations, dont le ski-alpinisme, nouvel entrant. Des épreuves se dérouleront également en Franche-Comté :  le biathlon, le combiné nordique et le saut à ski seront disputés sur le massif des Tuffes, à Prémanon, site du Centre technique national de ski nordique.

Concours de plaidoiries : les candidats seront finalement départagés par vidéos

Le Mémorial de Caen organise la 23e édition du Concours de plaidoiries des lycéens pour les droits de l'homme. Quatorze équipes de lycéens représentant les différentes régions de France se retrouveront pour la finale au Mémorial de Caen, le vendredi 24 janvier 2020. Au vu des difficultés de transport de ces derniers jours, la finale régionale, qui devait se dérouler mercredi 18 décembre à Dijon, dans les locaux du Canopé, est annulée.  
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.88
    ciel dégagé
    le 10/07 à 9h00
    Vent
    4.3 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    41 %

    Sondage