Une vétérinaire et une soignante du Muse?um de la Citadelle en mission aux zoos de Madagascar

Publié le 10/04/2015 - 16:28
Mis à jour le 10/04/2015 - 16:30

Le Muse?um de Besanc?on fait partie du groupe international d’experts europe?ens en matie?re d’e?levage de le?muriens parti en mission a? Madagascar le 22 mars 2015. Dirige? par Delphine Roullet, primatologue coordinatrice des programmes d’e?levage europe?ens de le?muriens, le groupe a e?te? sollicite? en 2014 par le gouvernement malgache pour organiser une formation pratique autour de la sante? des le?muriens pre?sents dans une dizaine d’institutions zoologiques du pays. Une ve?te?rinaire et une soigneuse du Muse?um de la Citadelle font partie de l'équipe d'experts...

propitheque_couronne_6_jy_robert.jpg
Un propithèque couronné ©J-Y Robert
PUBLICITÉ

Reconnu a? l’e?chelon international par les instances compe?tentes pour la qualite? de ses installations et le professionnalisme de ses e?quipes, le Muse?um de Besanc?on e?le?ve des le?muriens avec succe?s depuis de nombreuses anne?es. L’e?quipe soignante est re?pute?e pour sa technicite? et son savoir-faire en termes de soins et d’e?levage de ces espe?ces de primates fragiles, toutes menace?es d’extinction a? Madagascar.

Objectifs de la mission

L’objectif de la mission re?alise?e a? Madagascar est multiple : ame?liorer les conditions de vie des animaux vivant en zoo, ame?liorer les connaissances et la pratique des soigneurs, des biologistes et des ve?te?rinaires du pays, promouvoir les e?changes entre eux et de?velopper leurs actions pour la protection des le?muriens in situ (dans la nature).

Dans ce cadre, la ve?te?rinaire et la soigneuse responsable du secteur « le?muriens » du Muse?um ont e?te? sollicite?es pour apporter leur savoir-faire. Elles ont travaille? a? l’e?laboration du programme de formation aux co?te?s des quelques autres experts appele?s pour cette formation. Carole Jousset, soigneuse, est partie le 22 mars a? Madagascar, pour 15 jours de mission.

Les deux phases de la mission

Cette mission se de?coupe en deux temps : un workshop de?die? aux personnels des institutions zoologiques malgaches dans un premier temps, puis un projet de conservation in situ (dans la nature) du Propithe?que couronne? (Propithecus coronatus), le?murien en danger d’extinction. Des ateliers pratiques ont e?te? organise?s en alternance avec des sessions the?oriques. 

Les ateliers pratiques sont anime?s par les soigneurs, biologistes et ve?te?rinaires sollicite?s, parmi lesquels Carole Jousset, soigneuse et spe?cialiste des primates. Gra?ce a? son expe?rience acquise au Parc zoologique de Paris et au Muse?um de Besanc?on, elle est en charge de former les participants a? l’enrichissement du milieu de vie des le?muriens en zoo a? l’aide de jeux et de divertissements adapte?s. En outre, elle pre?sentera les be?ne?fices de l’entrai?nement des animaux aux manipulations me?dicales ainsi que les aspects pratiques de la conception d’enclos adapte?s aux le?muriens.

Des formations the?oriques sur les soins ve?te?rinaires ont e?te? pre?pare?es par la ve?te?rinaire du Muse?um, Me?lanie Berthet ; elles sont pre?sente?es et mises en pratique par ses colle?gues ve?te?rinaires de zoos franc?ais membres de l’Association Franc?aise des Ve?te?rinaires de Parc Zoologique (AFVPZ). 

La deuxie?me partie de la mission est de?die?e a? un projet de sauvegarde du pre?cieux Propithe?que couronne?, pour lequel leMuse?um participe au Programme d’Elevage Europe?en (EEP) spe?cifique. Ce le?murien est en danger d’extinction, l’effectif de sa population dans la nature est estime? a? 4 000 individus. Depuis 5 ans, les membres de l’EEP du Propithe?que couronne? se sont implique?s dans la protection d’un site he?bergeant des individus sauvages, en collaboration avec le GERP (Groupe d’Etude et de Recherche sur les primates de Madagascar). Actuellement, certains propithe?ques vivent dans des fore?ts tre?s fragmente?es, sans possibilite? de se retrouver. Pour y reme?dier, le programme a mis en place des actions de de?placement d’animaux et de protection des fore?ts adapte?es a? l’espe?ce. Le projet s’est de?veloppe? sur de nombreux sites plus ou moins e?loigne?s, ce qui a permis la de?couverte de nouvelles populations de ce le?murien dans des zones inconnues. La mission de terrain en cours va permettre d’e?tablir les premiers contacts avec les habitants locaux re?sidant pre?s d’un site nouvellement recense?. 

Les attentes de la mission

Deux chercheurs malgaches vont recenser pre?cise?ment le groupe sauvage vivant sur le site nouvellement identifie?, et re?colter des donne?es comportementales permettant de mieux connai?tre l’espe?ce. Les actions seront e?tendues a? la communaute? locale, de la pe?dagogie sur la sauvegarde d’espe?ces rares jusqu’a? l’accompagnement solidaire et inte?gre? (construction d’e?cole, de re?seaux d’eau, de me?thodes de stockage des denre?es alimentaires, etc.).

(Communiqué de La Citadelle)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une vague de neige en Franche-Comté

Une vague de neige en Franche-Comté

Avec la chute des températures ce samedi 4 mai 2019, une vague de neige a déferlé sur la Franche-Comté. Si à Besançon et ses environs c'est une fine couche qui a recouvert les arbres, dans le Haut-Doubs, de véritables tempêtes ont repeint le paysage en blanc.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.74
ciel dégagé
le 22/05 à 21h00
Vent
1.89 m/s
Pression
1021.17 hPa
Humidité
88 %

Sondage