Vacances : réservations de dernière minute à Besançon comme ailleurs

Publié le 20/07/2011 - 14:49
Mis à jour le 20/07/2011 - 14:49

Excursion à la journée ou séjour à l’étranger, à Besançon et ses alentours, les réservations sont nombreuses à se faire en cet été 2011 à la dernière minute, comme nous l’ont expliqué les professionnels de GTV et de Panama voyages. Avec en ce moment une destination défiant toute concurrence question qualité/prix: la Tunisie.

1311166670_0.jpg
Le soleil et la plage restent les destinations les plus prisées, mais à petit prix ©archives carvy
PUBLICITÉ
Jadis, les séjours à l’étranger se réservaient des mois d’avance. Depuis quelques années, l’usage est d’attendre le dernier moment pour bénéficier des meilleures offres, sur internet mais aussi dans les agences de voyage. La preuve à Besançon, où nous sommes allés poser la question à Christine et Isabelle, de Panama voyages, rue Moncey. 
«Nous faisons de plus en plus de réservations de dernière minute, signale Christine. Les gens ont un budget de plus en plus serré et attendent les promotions pour partir. Ils veulent des vacances sur une plage au soleil. Il ne demandent pas une destination particulière, mais un prix. Il nous arrive de faire des réservations le mardi pour un départ le samedi.»
Alors, où partent-ils en cet été 2011 ?
«Un peu en Espagne, dont Baléares et Canaries, un peu en Turquie, mais surtout en Tunisie, une destination qui a redémarré, explique Isabelle, sa collègue. C’est vraiment l’année pour partir  en Tunisie. Pour le même prix que l’an dernier, les gens peuvent avoir une gamme supérieure d’hébergement dans des hôtels qui d’habitude sont complets depuis le mois de février.» Mais apprêtez-vous tout de même à devoir débourser au minimum 600 à 700 euros si vous souhaitez partir les semaines qui viennent… en pleine saison. 
Et en excursion à la journée ?
Installé à Serre-les-Sapins, GTV propose, entre autres, des voyages en autocar à la journée pour les individuels. Direction Europa Park, par exemple. Les Bisontins et autres Francs-Comtois s’y prennent-ils plus tôt pour réserver ? Apparemment non.
«C’est de plus en plus au dernier moment, parfois la veille pour le lendemain, indique Raphaël Grosperrin, directeur de GTV. C’est l’effet internet où on a tout sous la main tout le temps, nuit et jour. On transporte beaucoup de 20-30 ans qui se décident souvent sur un coup de cœur. Au dernier moment, si la météo est bonne, ils cherchent ce qu’ils peuvent faire au lieu de rester chez eux.» 
Même chose pour les groupes, qui parfois appellent le mardi pour un départ le samedi. Autant dire qu’il faut à GTV être réactif, question organisation du voyage. 

En savoir plus sur Panama voyages : un clic ICI
En savoir plus sur GTV : un clic ICI 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.48
légère pluie
le 17/10 à 18h00
Vent
4.551 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %

Sondage