Vague Bleue au Sénat : le Premier ministre demande à la droite de ne pas faire d'"obstruction"

Publié le 29/09/2014 - 21:09
Mis à jour le 30/09/2014 - 18:46

En marge de sa visite sur la rentrée universitaire et au lendemain d'élections sénatoriales qui ont vu la droite retrouver la majorité et le FN emporter deux sièges. , Manuel Valls a appelé lundi le Sénat, à ne pas pratiquer l'"obstruction" et à faire preuve "d'intelligence collective" pour résoudre les "problèmes des Français

valls_najat_vallau_temis-096.jpg
©damien
PUBLICITÉ

Pour la gauche, "c'est la troisième défaite, normale, logique, après les municipales: le Sénat a basculé, ce n'est pas une surprise", a déclaré le Premier ministre dans une courte rencontre avec la presse après sa visite du laboratoire de recherche Femto-St à Besançon, 

Interrogé sur un risque de retard dans l'adoption des textes de loi, le chef du gouvernement a jugé "qu'on n'est pas dans un moment où il faut de l'obstruction". "Je pense qu'il faut de l'intelligence collective et du rassemblement. Chacun a une part de responsabilité, la majorité comme l'opposition. La droite, la gauche, le centre, sont des notions qui existent, mais face aux problèmes des Français, ces notions parfois sont un peu dépassées", a-t-il ajouté. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire