Valls sur le chômage: « Il ne faut pas s’attendre à des miracles »

Publié le 28/01/2015 - 09:59
Mis à jour le 28/01/2015 - 09:59

Manuel Valls a jugé mardi qu'il ne"faut pas s'attendre à des miracles" alors que les chiffres du chômage affichent un nombre de demandeurs d'emploi en hausse de 189.100 pour 2014.  Pour lui, 2015 sera l'année de la remobilisation. il table sur une croissance "autour" de 1%. 

valls_najat_vallau_temis-096.jpg
©damien
PUBLICITÉ

« Nous avons toujours considéré que 2014 était une année difficile. Quand vous avez une croissance zéro, une croissance très faible en France et sur la zone euro, quand cette croissance ralentit, y compris en Allemagne, il ne faut pas s’attendre à des miracles et à des résultats, même si nous faisons tout pour répondre aux inquiétudes des Français par rapport à l’emploi », a déclaré le Premier ministre. 

Manuel Valls s’exprimait à Audincourt (Doubs) en marge d’un meeting de soutien au candidat PS Frédéric Barbier à l’élection législative partielle pour le siège de député laissé vacant par Pierre Moscovici (PS), parti comme commissaire européen à Bruxelles. 

Manuel Valls table sur une croissance de 1% en 2015 

« 2015 doit être l’année de la remobilisation et de la reconquête, mobilisation pour la croissance et la compétitivité de nos entreprises » et« reconquête de la confiance », a-t-il ajouté. Evoquant les « choix » de la BCE, la baisse actuelle du niveau de l’euro, les niveaux des taux d’intérêt « particulièrement faibles » ainsi que le prix du baril de pétrole « très faible », Manuel Valls a jugé que « tous ces éléments contribuent (…) à soutenir la croissance en 2015 que nous estimons (…) autour de 1% »

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité a atteint en décembre 3,496 millions en métropole, soit 8.100 personnes de plus en un mois et 189.100 de plus sur l’année 2014, selon les statistiques de Pôle emploi publiées mardi. La hausse est de 0,2% sur un mois et de 5,7% sur un an.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.79
partiellement nuageux
le 23/05 à 3h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1020.58 hPa
Humidité
92 %

Sondage