Voile sur la plage : "Une atteinte à notre culture" pour Nadine Morano

Publié le 18/08/2014 - 17:39
Mis à jour le 18/08/2014 - 17:39

L'ancienne ministre Nadine Morano s'est offusquée, lundi 18 août, sur les réseaux sociaux d'avoir croisé une femme voilée sur une plage, y voyant "une atteinte à notre culture", dans un billet qui a suscité des commentaires enflammés.

nadine_morano_1.jpg
©alexane alfaro
PUBLICITÉ

Sous un texte publié sur sa page Facebook lundi matin, l'eurodéputée UMP publie une photographie qu'elle a prise elle-même d'une femme voilée, vêtue d'un pantalon et d'une tunique à manches longues "sur une plage de France, il y a quelques jours".

"Il n'y a rien qui porte atteinte à l'ordre public puisque la femme avait le visage découvert conformément à la loi, mais c'est une atteinte à notre culture qui heurte", estime Nadine Morano.

Son billet a suscité une avalanche de commentaires, tantôt approbateurs tantôt véhéments à son encontre.

"Est-ce que le fait de porter un voile sur la plage c'est ne pas respecter les lois de la République ?", a déclaré le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie au Conseil français du culte musulman (CFCM), Abdallah Zekri, qui rappelle que seul le voile intégral (niqab ou burqa) est proscrit en France dans l'espace public (rues, plages, etc.).

"C'est toujours la même qui se distingue à l'UMP... Il vaudrait mieux qu'elle se préoccupe de ce qui se passe dans son parti plutôt que de stigmatiser les femmes qui portent le voile", a ajouté Abdallah Zekri, lui-même ancien membre de l'UMP, qu'il a quitté "après avoir senti monter des discours racistes et de haine". "Le voile intégral, nous avons toujours dit, au CFCM, que nous étions contre, Nadine Morano n'a pas à nous donner de leçons", a poursuivi le responsable musulman.

A côté de la photographie de la femme voilée, vue de dos, Nadine Morano a collé celle d'une une du "Figaro Magazine", où figure Brigitte Bardot, jeune, en maillot de bain.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un revenu universel d’activité pour « remettre le modèle social français sur pied » selon O. Noblecourt

Le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté en charge de la concertation sur le revenu universel d'activité Olivier Noblecourt était à Besançon mardi 20 novembre 2019 dans le cadre d'un des six ateliers citoyens sur la réforme du revenu universel d'activité…

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en visite à Besançon ce mardi

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en charge de la concertation sur le revenu universel d’activité, sera en visite officielle mardi 19 novembre 2019 à Besançon dans le cadre de la consultation citoyenne sur le Revenu universel d'activité.

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif ce jeudi à Besançon

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Contre les projets de Center Parcs en Bourgogne Franche-Comté, un rassemblement prévu le 15 novembre 2019

Suite à l'abandon de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ainsi que du projet Europa City dans le Val d'Oise jeudi dernier, Europe Ecologie les Verts croient plus que jamais à l'arrêt des projets de Center Parcs en Bourgogne Franche-Comté. Le parti écologiste appelle au rassemblement devant le Conseil régional à Dijon le 15 novembre 2019.

Le député européen et conseiller départemental Christophe Grudler obtient 600 000 euros de l’État pour le Grand Belfort

Depuis 2016 le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) comprend une garantie de sortie dégressive pour les territoires qui cessent d’être éligibles. Ce dispositif arrive à échéance l’année prochaine et conduira 175 territoires bénéficiaires d’une garantie de sortie en 2019 à ne plus rien percevoir en 2020. "C’est la situation dans laquelle aurait dû se retrouver la Communauté d’Agglomération du Grand Belfort pour l’année à venir" constate Christophe Grudler, député européen et conseiller départemental du Territoire de Belfort.

Municipales 2020 : « Le rassemblement est une condition de la victoire » (S. Guerini, délégué général LREM)

Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche s'est rendu à Besançon ce samedi 9 novembre 2019 à l'occasion de la l'inauguration de la permanence d'Eric Alauzet, député du Doubs et candidat investi par LREM pour les municipales 2020. Suite aux tensions qui se sont créées après la défaite d'Alexandra Cordier (référente départementale LREM et conseillère de Jean-Louis Fousseret) à l'investiture du parti, nous avons souhaité éclaircir la situation avec le délégué général…
Offre d'emploi