Vol avec violences à Cussey-sur-l’Ognon : 4 personnes interpellées

Publié le 29/10/2012 - 16:38
Mis à jour le 29/10/2012 - 18:20

Le 20 octobre dernier, un vol avec violence a été commis à la station-service de Cussey-sur-l'Ognon, à 15 km de Besançon. Sous la direction du parquet de Besançon, les investigations poursuivies par les enquêteurs de la communauté de brigades d'Ecole-Valentin et de la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Besançon ont permis la localisation puis l’interpellation de quatre personnes et leur mise en garde à vue les 25 et 26 octobre 2012.

PUBLICITÉ

Le rappel des faits, communiqués par le chef d’escadron Guy Favre-Reguillon, du Groupement de gendarmerie départementale du Doubs, officier adjoint en charge de la police judiciaire :

« Le samedi 20 octobre 2012 vers 10h40, un vol avec violences est commis à la station-service implantée à Cussey-sur-l’Ognon. Alors qu’elle quitte son poste de travail, la victime est agressée par surprise par un individu qui va violemment la pousser, la faisant tomber sur le sol. Lors de sa chute, la victime va être blessée à la tête, heureusement sans gravité.

L’agresseur après s’être emparé du numéraire et des chèques des clients, a réussi à prendre la fuite. Pour les nécessités de l’enquête, le montant du butin dérobé n’est pas communiqué, tant par les enquêteurs que par les magistrats.

Sous la direction du parquet de Besançon, les investigations poursuivies dans le cadre de la flagrance par les enquêteurs de la communauté de Brigades d’Ecole-Valentin et de la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Besançon ont permis d’identifier et de localiser les personnes soupçonnées.

Ainsi, quatre personnes soit deux garçons âgés de 21 ans et deux filles respectivement de 28 et 30 ans et domiciliées à Besançon et Auxon-Dessus, seront successivement interpellées et placées en garde à vue les 25 et 26 octobre 2012.

L’un des jeunes a, pour sa part, été interpellé à Béthune (62) par la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Béthune avec le concours des enquêteurs de la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Besançon et de la Brigade Rapide d’Intervention de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière du Doubs.

Une partie du butin dérobé au cours de ce vol avec violences a été récupéré par les enquêteurs.« 

Les intéressés auront à répondre de leur actes lors de l’audience du tribunal correctionnel de Besançon fixée le 19 décembre 2012 à 15h30, selon leur degré d’implication, à savoir pour vol et complicité de vol avec violences ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure ou égale à 8 jours et recel de bien provenant d’un vol avec violences suivi d’incapacité n’excédant pas 8 jours en récidive.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Le petit garçon a été enlevé alors qu'il jouait dehors sous la surveillance de sa famille ce mercredi 15 mai 2019 dans le quartier Planoise à Besançon. Il a été retrouvé en bonne santé vers minuit au centre-ville de Besançon. L'adolescente de 15 ans, fugueuse et connue des services de police, est toujours en garde à vue ce jeudi matin.

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

Un médecin-anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, déjà mis en examen pour sept empoisonnements, a été placé en garde à vue ce mardi 14 mai 2019 matin dans les locaux de la police judiciaire de la ville pour être interrogé sur «une cinquantaine» d'autres cas, a-t-on appris de source proche du dossier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.51
légère pluie
le 19/05 à 9h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1005.85 hPa
Humidité
94 %

Sondage