Alerte Témoin

Week-end de Pâques : le CFA de Châteaufarine fait sa fête aux plantes

Publié le 21/04/2011 - 19:14
Mis à jour le 21/04/2011 - 19:14

Pour la deuxième année consécutive, le Lions club Besançon-Cité et le CFA de Châteaufarine organisent un marché aux végétaux de collection, sur le site du CFA à Besançon. Programmé le week-end des 23 et 24 avril 2011, "Plantes en fête" mêle exposants, conférences et autres animations.

 
Ce marché aux végétaux de collection est l’occasion, non seulement d’acquérir arbres, arbustes et vivaces auprès d’une quarantaine d’exposants venus de toute la France, mais aussi par exemple de participer à plusieurs ateliers proposés par les apprentis et stagiaires "Jardiniers botanistes" du centre de formation de Châteaufarine. Destinés tant aux enfants qu’aux adultes, ceux-ci traiteront de diverses thématiques ayant trait aux légumes, aux plantes toxiques, au travail naturel du sol, etc.
 
De nombreuses autres animations sont au programme. Lequel est téléchargeable ICI 
 
En pratique :
Plantes en fête, les 23 et 24 avril 2011 de 9h à 18h, au CFA de Châteaufarine, 10 rue François Villon à Besançon. Entrée 3 euros, gratuit pour les moins de 16 ans.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.58
    peu nuageux
    le 10/07 à 18h00
    Vent
    2.72 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    49 %

    Sondage