Week-end faste pour le rugby à Besançon

Publié le 12/02/2009 - 08:47
Mis à jour le 12/02/2009 - 08:47

La capitale comtoise accueillera ce dimanche 15 février, et pour la première fois de toute l'histoire, deux matchs de championnat de France en simultané, cela du fait des conditions climatiques.

PUBLICITÉ
En Fédérale 2, Besançon dépanne Pontarlier dont le terrain est impraticable et le CAP accueille Drancy à 15h au stade des Orchamps. En Fédérale 3, l’OB accueille Colmar à 15h au stade de Montrapon.
 
Les spectateurs devront choisir entre les deux ou pourront voir une mi-temps de chaque car les deux stades ne sont pas éloignés l’un de l’autre.
 
Les 4 équipes, leurs dirigeants et supporters sont invités à une 3ème mi-temps géante à 17h dans le gymnase Brossolette (à côté du stade de Montrapon) qui est réquisitionné pour la circonstance car le siège de l’OB serait trop petit pour accueillir tout le monde. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Publi-infos • Rien de plus féérique que parcourir des sentiers recouverts de neige?! La randonnée sur neige est le meilleur moyen de profiter d’une nature belle et parfois spectaculaire. Pour ce faire, l’équipe de concepteurs « Quechua Randonnée Neige » de Décathlon travaille au quotidien pour mettre au point des produits pensés et conçus pour vos sorties en hiver.

Reprise du volley-ball à l’ASPTT Besançon

Reprise du volley-ball à l’ASPTT Besançon

La France accueille en ce mois de septembre les championnats d'Europe de volley-ball masculin avec une finale qui se déroulera à Paris le 29 septembre. Le volley est donc à l'honneur en cette rentrée et l'ASPTT vous invite à venir (re)découvrir ce sport qui est celui qui comporte le plus de licenciés dans le monde.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.58
couvert
le 15/10 à 0h00
Vent
1.88 m/s
Pression
1009.77 hPa
Humidité
83 %

Sondage