Wizfilms Productions : un petit coup de pouce pour le projet "Exprime-toi"

Publié le 16/04/2015 - 11:47
Mis à jour le 16/04/2015 - 11:47

Wizfilms Productions, entreprise de production audiovisuelle située à Planoise à Besançon, lance sa première demande de financement participatif pour un de ses projets intitulé "Exprime-toi" visant à accompagner des jeunes déscolarisés issu de quartiers senseible, en développant les ateliers vidéos sur les bases du civisme et de citoyenneté.

024093e4fd2d533120b61ea29fd23c2cea1f33c1.jpeg
024093e4fd2d533120b61ea29fd23c2cea1f33c1.jpeg
PUBLICITÉ

« Exprime-toi », le projet réalisé et dirigé par Diogène Sebiyege, vise à accompagner des jeunes déscolarisés issus de quartiers sensibles, en développant les ateliers vidéos sur des bases de civisme et de citoyenneté. Créer du lien social à travers l’art audiovisuel permettra de dompter la violence dans les quartiers. 

Pendant 6 mois, du 1er mai au 1er novembre 2015, l’équipe de Wizfilms Productions formera 12 jeunes franc-comtois qui contribueront à la parole publique et retrouveront une place dans la société. Découverte des métiers de l’audiovisuel, sensibilisation à l’analyse d’images, développement de l’esprit critique et de la culture artistique, acquisition d’une autonomie, d’une responsabilité, du sens de l’initiative et découverte du travail d’équipe… Toutes ces compétences et qualités seront développées par ces 12 jeunes, grâce à Exprime-toi. Au bout des 6 mois de travail, un film documentaire finalisera le projet et sera projeté au centre Nelson Mandela ou dans d’autres centres MJC de la région.

? Pour mener à bien son projet, Wizfilms Productions en appelle aux dons à travers sa page de financement collaboratif. Afin d’assurer ses dépenses (local, location et achat de matériel), Wizfilms Productions se donne pour objectif de récolter 3800€ grâce à vous, ce qui représente 50% du budget total pour ce projet. Wizfilms Productions assurera l’autre moitié des frais. Si le 19 mai 2015 la somme visée n’est pas atteinte, toutes les contributeurs seront remboursés.

Toute participation sera d’une grande aide. Chaque soutien financier donnera lieu à des contreparties, dont l’importance et la valeur dépendront de l’ampleur de votre participation.

  • Pour voir la page du projet détaillée, CLIQUER ICI.
  • Pour le site web de Wizfilms Productions, CLIQUER ICI.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.6
pluie modérée
le 19/10 à 21h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1007.11 hPa
Humidité
96 %

Sondage