Dung

Suicide d’un gynécologue de Montbéliard, mis en cause dans deux affaires d’erreurs médicales

Suicide d’un gynécologue de Montbéliard, mis en cause dans deux affaires d’erreurs médicales

Mis en cause dans deux affaires d'erreurs médicales, un gynécologue-obstétricien de la clinique de Montbéliard s'est suicidé par pendaison mardi 1er octobre 2013 à son domicile, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Le praticien âgé de 60 ans ne s'était pas rendu, le 24 septembre dernier, à une convocation au tribunal de Montbéliard en vue de sa mise en examen pour "blessures involontaires ayant entraîné une incapacité de plus de trois mois" sur une patiente qu'il avait opérée pour une ablation de l'utérus (hystérectomie), a indiqué la procureure de Montbéliard Thérèse Brunisso.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.47
légère pluie
le 19/10 à 9h00
Vent
3.78 m/s
Pression
1009.03 hPa
Humidité
96 %

Sondage