L'Info en continu

Choix de votre édition

Le tribunal de Besançon ouvre ses portes au grand public

Dans le cadre de la journée "Justice portes ouvertes" du 29 juin 2021, les agents du greffe et magistrats du palais de justice de Besançon, ainsi que les avocats du barreau de Besançon proposent d’accueillir les justiciables qui souhaitent "connaitre davantage leur justice et échanger sur son fonctionnement, ses enjeux, son organisation et l’importance des moyens dont elle a besoin."

Régionales : Bastien Faudot appelle à voter pour la liste de Marie-Guite Dufay et de Stéphanie Modde au second tour

"Le temps des cerises" (GRS – LFI – Génération.s – Place Publique – Nouvelle Donne – LRDG- GDS – Ensemble ! – PEPS) a obtenu 4,5% des suffrages dimanche au premier tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté. Sa tête de liste, Bastien Faudot, appelle à un soutien "ferme et résolu" de "la liste des progressistes et des écologistes" au second tour dimanche 27 juin 2021.

Baignade naturelle : des eaux d’excellente qualité  pour 80% des sites en Bourgogne-Franche-Comté

la carte des sites • Avec l'été, vient souvent l'envie de se baigner. Oui mais pas n'importe où ! Pour se rafraîchir et se mettre les pieds dans l'eau en toute sécurité, la Bourgogne-Franche-Comté recense 80 sites de baignade naturelle dont 66 ont des eaux d'excellente qualité selon l'agence régionale de santé.

Covid-19 : décès d’un nourisson en GuyaneLire plus

Un bébé de 5 mois infecté par le Covid-19 est décédé mercredi dernier au centre hospitalier de Cayenne, a indiqué mardi une source proche des autorités sanitaires, confirmant une information du site Guyaweb. Une jeune femme de 34 ans atteinte du virus est également décédée jeudi à l'hôpital de Cayenne, selon la même source.

Selon Santé Publique France, six enfants entre 0 et 9 ans sont décédés en France depuis le début de l'épidémie, dont un en Guyane.

Selon l'ARS, 141 personnes sont décédées des suites du Covid en Guyane, où le taux d'incidence est de 281 cas pour 100.000 habitants.

Rappel de sucre en poudre en raison de la présence d’un produit chimique

Plusieurs lots de sucre de la marque Béghin Say, vendus en grande surface et destinés à la confection de confitures et de gelées, ont fait l'objet d'une procédure de rappel, car ils contiennent un pesticide à des niveaux supérieurs à la législation, a-t-on appris mardi auprès du groupe sucrier Tereos et de la répression des fraudes.
CHARGER LA SUITE