Villeneuve d’Amont : un pavillon fortement endommagé par le feu

Publié le 09/09/2013 - 09:31
Mis à jour le 09/09/2013 - 09:31

Une famille est relogée en raison d’un incendie qui a ravagé son habitation à Villeneuve d’Amont (Doubs) dimanche 8 septembre 2013.

PUBLICITÉ

Un pavillon de type ossature bois a pris feu dimanche 8 septembre 2013 vers 16h, à Villeneuve d’Amont près de Levier. D’une surface au sol de 250 mètres carrés, le pavillon était embrasé à l’arrivée des sapeurs-pompiers. La toiture de la maison a été détruite.

Les occupants étaient absents au moment des faits. Le propriétaire s’est présenté alors que les sapeurs-pompiers étaient déjà en action.

Un couple et leurs trois enfants ont été relogés.

Au plus fort du sinistre cinq lances d’incendie étaient en manœuvre par 25 pompiers de Pontarlier, Levier, Amancey et Baume les Dames. Une intervention qui s’annonçait durable dans la soirée de dimanche.

On ignore l’origine du sinistre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

J-1 avant la Foire Comtoise 2019

J-1 avant la Foire Comtoise 2019

Olé ! • Sous le soleil d'Espagne. Que Viva Espana ! La Foire Comtoise ouvre ses portes ce samedi 25 mai 2019 à 10h. Neuf jours de douceurs ibériques jusqu'au dimanche 2 juin autour de 600 exposants, du village espagnol, de la fête foraine et du spectacle Madrugada. Ce sont les derniers préparatifs et maCommune.info sera bien évidemment présente !

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko  samedi 25 mai

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko samedi 25 mai

Une semaine après la manifestation "pluvieuse" des Gilets Jaunes qui avait rassemblé 800 manifestants pour les six mois du mouvement, un nouveau rassemblement est organisé ce samedi 25 mai 2019 à partir de 14h place de la Révolution. La circulation des Bus et des tramways sera à nouveau perturbée dans l'après-midi, notamment au centre-ville.

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.56
légère pluie
le 25/05 à 3h00
Vent
1 m/s
Pression
1016.05 hPa
Humidité
95 %

Sondage