Colette, de l’autre côté du miroir

Publié le 23/09/2021 - 00:00
Mis à jour le 13/10/2021 - 18:57

Colette de l'autre côté du miroir
© Stève Juretig
PUBLICITÉ

Nous sommes nombreux à entretenir avec Colette une relation familière, presque de voisinage. Au risque de passer à côté de l'essentiel ? Sur le mode de l'enquête théâtrale, Colette, de l'autre côté du miroir nous invite à une traversée mouvementée des apparences.
C'est un aveu de taille : avant de découvrir Colette, Samia Bordji n'avait vécu qu'à moitié, et cette rencontre a bouleversé sa vie. Depuis, celle qui est devenue une passeuse engagée multiplie les formats : Directrice du Musée Colette, du Centre d’Etude Colette et désormais auteure lancée à la poursuite d'un personnage aux mille vies. Colette... amoureuse scandaleuse, frondeuse, vedette de music-hall, journaliste, romancière, passionnée par les animaux, chantre de l'enfance et de la nature, insatiable gourmande... Autant de reflets qui sont aussi des demi-vérités. Qui était-elle au fond ? Érudite et généreuse, Samia Bordji joue les éclaireuses dans le labyrinthe de son œuvre. Et pour incarner celle qui déclarait en se retournant sur sa vie ne vouloir rien d'autre que « 1. recommencer, 2. recommencer, 3. recommencer », la metteure en scène Sylvie Pothier a choisi une Colette fixée dans l'éternité de sa jeunesse, interprétée par la virevoltante Valentine Régnaut. S'amusant d'une scénographie conçue comme un grand castelet de métal, tour à tour maison, lit, geôle, agrès, écritoire, la comédienne épouse les hauts et les bas de celle qui fut envers et contre tout une grande amoureuse de la vie, jamais avare en énigmes... Ne nous prévenait-elle pas en ces termes dans les Vrilles de la vigne : « Je t'ai parlé en songe, que t'ai-je dit ? Ne le crois pas. » Colette telle qu'en elle-même, une femme libre, à jamais.

Contacts

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.01
couvert
le 19/10 à 0h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
100 %

Sondage