Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Bientôt, un nouveau pôle regroupant les services de l'Etat à Besançon

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Un idée (pas définitif) en image du pôle tertiaire ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Ce jeudi 12 février 2015, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, et Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, ont présenté leur projet commun : le pôle tertiaire de Besançon Viotte. Objectif : regrouper les services administratifs de l'Etat à proximité du futur pôle d'échange multimodal.

Publicité

Ce projet est issu d'"une longue histoire" explique Jean-Louis Fousseret puisque l'idée est apparue en 2008. Ce pôle tertiaire devrait être terminé "fin 2017 voire début 2018 maximum". Selon Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, ce bâtiment marquera "l'implantation importante de l'Etat en région" et créera "une grande cohérence" dans l'idée de centralisation des services de l'Etat.

Un pôle tertiaire de 16.000 m2 

Le pôle tertiaire sera construit sur le secteur sud du futur quartier d'une superficie de 2 hectares, occupés principalement par l'ancienne halle Sernam. Ce secteur se caractérise par une programmation à dominante tertiaire-équipements et une capacité d'environ 25.000 m2 de surface de plancher. "L'intérêt majeur pour l'implantation d'un pôle tertiaire d'environ 16.000 m2 est sa situation centrale, sa disponibilité foncière et son articulation avec le pôle d'échanges multimodale" selon le maire.

Dans un courrier adressé à Jean-Louis Fousseret, Manuel Valls, Premier ministre, donne "une suite favorable à ce dossier" car il "permet une importante rationalisation immobilière et, grâce aux nombreuses mutualisations qu'il induira, paraît avantageux pour les finances publiques". 

Regroupement des services de l'Etat 

Dans le cadre de la réforme de l'administration territoriale de l'Etat, de la recherche de rationalisation immobilière et d'optimisation de son fonctionnement, l'Etat souhaite regrouper certains de ses services et opérateurs (DREAL, DDT, DRAAF, DRJSCS, DDCSPP, ARS) représentant environ 800 agents actuellement répartis sur différents sites en Franche-Comté. Le maire de Besançon précise que les services préfectoraux situés à Chamars ne déménageront pas dans ces nouveaux locaux.

La construction du nouveau pôle tertiaire tel qu'il est aujourd'hui envisagé répondrait en termes de surface aux besoins des services de l'Etat dans le Doubs. Le parking mutualisé répond également aux besoins de sa flotte de véhicules et de ses visiteurs.

Pas qu'un pôle tertiaire…

En effet, outre le pôle tertiaire, la programmation du secteur Sud comprendrait également environ 6.500 m2 de plancher soit près de 90 logements et environ 2.500 m2 de services, à réaliser au-dessus d'un parking mutualisé d'environ 300 places (enterré sur deux niveaux).

Un protocole d'accord sera prochainement signé avec l'Etat ainsi qu'avec les investisseurs du pôle tertiaire, Aktya et la Caisse des dépôts et consignations, avant la formalisation d'un bail ferme avec option d'achat.

Un appel à projet sera bientôt lancé pour l'architecture des locaux de ce pôle.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon