“Acheter Courbet”, l’expo à voir en ce moment à la Ferme Courbet à Flagey

Publié le 20/12/2022 - 16:07
Mis à jour le 21/02/2023 - 09:43

Tout au long de sa carrière, Gustave Courbet n’a eu de cesse d’être le premier promoteur de son œuvre ; une production radicale, libre, émancipée des codes traditionnels, mais aussi commercialisable. Une exposition dossier intitulée Acheter Courbet se déroule jusqu’au 23 avril 2023 à la Ferme familiale Courbet à Flagey.

 © Ferme familiale Courbet
© Ferme familiale Courbet
PUBLICITÉ

Témoin privilégié d'un XIXe siècle économiquement mouvant, Courbet assiste à la mutation du marché de l'art. Conscient de ces évolutions, entouré d'acheteurs, dont il préfère le qualificatif "d'actionnaires", le peintre adapte ses pratiques de promotion et de commercialisation. 

Si, au début du siècle, le Salon officiel reste un lieu d'exposition et de vente incontournable, cette institution limite les artistes aux carcans de l'art officiel. Courbet expérimente alors, parfois avec plus ou moins de succès, d'autres canaux pour vendre son œuvre et en vivre, jouant par exemple les entrepreneurs auprès d'une riche clientèle dont il satisfait ainsi les commandes, ou en ayant recours à des galeristes, nouveaux intermédiaires entre l'artiste et l'acquéreur. Répondant à l'émergence d'acheteurs de plus en plus nombreux issus de la bourgeoisie, les maisons de ventes se développent éga- lement, faisant de Paris l'épicentre mondial du commerce de l'art. 

Par un large panorama d'illustrations, de reproductions, de lettres et de documents, l'exposition dossier Acheter Courbet propose une immersion dans le volet marchand de l'œuvre de Gustave Courbet à travers les institutions, les pratiques et les grands noms du marché de l'art du XIXe siècle. Se dessine à travers ces multiples ventes, de main en main, auprès de galeristes, ou lors de ventes aux enchères, la cote d'un artiste de rupture devenu bankable. 

Focus — L’histoire d’une donation 

Passionnés par Gustave Courbet, Marie et Bernard Cola ont fait le choix en 2022 de transmettre, à travers une donation, 110 ouvrages au musée Courbet. Par ce geste généreux, ils offrent la possibilité à l'insti­ tution d'enrichir sa documentation scien­ tifique tout en la rendant accessible grâce à l'ouverture du centre de documentation du Pôle Courbet, installé à l'atelier Courbet d'Ornans. 

Composé d'ouvrages publiés entre 1856 et 1951, cet important fonds apporte un éclairage sur la vie et l'œuvre de l'artiste. Du témoignage de ses contemporains, aux catalogues d'expositions et de ventes, en passant par la littérature étrangère, ces ouvrages constituent une référence sur le peintre et son époque. 

Le projet de l'exposition a été initié à la suite de cette donation, ayant permis à nos col­ lections d'être enrichies de documents et d'ouvrages essentiels à la compréhension du rapport qu'a entretenu Gustave Cour­ bet avec le marché de l'art et ses acteurs. 

Infos pratiques

  • Ferme familiale Courbet 
  • 28 grande rue - 25330 Flagey 
  • Exposition dossier Acheter Courbet Du 10 décembre 2022 au 23 avril 2023 
  • www.musee­courbet.fr 

Horaires d'ouverture durant l'exposition :

  • Octobre à mars : ouvert du mercredi au vendredi de 13h à 17h, et le week-end de 13h à 18h 
  • Avril à septembre : ouvert tous les jours sauf le mardi, de 11h à 12h15 et de 13h à 19h. 
  • Jours de fermeture annuelle : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre. 

© Ferme familiale Courbet

The Bikeriders, exposition motos à Pontarlier

The Bikeriders, exposition motos à Pontarlier

  • Le 22 juin 2024 à 13:00

À l’occasion du premier week-end de diffusion du film “The Bikeriders”, le cinéma Olympia de Pontarlier en partenariat avec l’association “les Déglingués Casqués MCP” propose une exposition de motos sur le parking du cinéma samedi 22 juin de 13h à 20h45.

Buff’Art

Buff’Art

  • Du 22 au 23 juin 2024

Rencontre d’artisans et d’artistes amateurs installés dans divers lieux du beau village de Buffard.

Exposition Parhélie d’Audrey Devaud

Exposition Parhélie d’Audrey Devaud

  • Du 18 juin au 22 septembre 2024

Depuis trois ans, le Frac et le Lycée Edgar Faure de Morteau organisent en partenariat une résidence “Excellence, Métiers d’Art”. Cette année, Audrey Devaud, artiste plasticienne bisontine, a été accueillie au sein de l’établissement et a réalisé son projet avec les étudiant·es de 1ère et 2ème année de DN MADe Joaillerie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.05
légère pluie
le 21/06 à 6h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %