Concerts : Magnetix et Violence Conjugale à l’Antonnoir !

Publié le 16/06/2018 - 14:15
Mis à jour le 27/06/2018 - 18:08

L'Antonnoir accueillera sur sa scène les groupes Magnetix et Violence Conjugale samedi 16 juin 2018.

32591548_622814824720125_7930241290510270464_n.jpg
32591548_622814824720125_7930241290510270464_n.jpg
PUBLICITÉ

MAGNETIX

Basé sur Bordeaux, cela fait 20 ans (début 1998) que ce Duo,
originaire de PAU, défie les lois de la pesanteur musicale Française et internationale.
Sur des débuts minimalistes et impulsifs illustrés par une batterie/guitare sauvage et hypnotique, ils évoluent dans un éventail sonique allant de la fureur des 50’s, l’expérimentation des 60/70’s et l’apocalypse du post-punk 80, se télescopant ainsi dans un fracas jubilatoire.
Toujours sur le fil du rasoir, à la limite de la suffocation, qui nous rappellent que le rock and roll peut être déflagrateur quand il est joué avec intensité et dépouillement.
En s’adjoignant les services de Fred Campo, clavier de Frustration ou en sollicitant la chorale des Crane Angels (“Velvet Eyes”), Looch Vibrato et Aggy Sonora, couple à la ville comme à la scène, marquent aussi leur désir d’expérimenter et d’étendre leurs horizons sonores.
Invités à partager la scène avec Thee OHSEES, Blues Explosion ou encore les MUMMIES, ils resteront encore et toujours les outsiders les plus crédibles de la scène garage internationale.
Vous pouvez d’ailleurs retrouver cette puissance scénique dans le « Live in San Francisco » sorti sur Castle Face l’an dernier.

VIOLENCE CONJUGALE

Entre synth-punk anxiogène et vibrations giscardiennes, l’improbable « Mirador », obscur single enregistré en 1981 par un mystérieux duo belge du nom de Violence Conjugale, avait provoqué il y a quelques années stupeur et tremblements chez les talibans de la minimal wave européenne. Mais la supercherie sera rapidement découverte : Violence Conjugale est en réalité originaire de Bordeaux.
La blague sera toutefois suffisamment appréciée pour valoir au duo de sortir en 2012 un premier album sec, hargneux et passablement mongoloïde sur l’incontournable Born Bad.
Un deuxième album sort au printemps 2016 sur TEENAGE MENOPAUSE.

Infos pratiques

---------------------------------

RENTRÉE 2019 à l'UIMM
250 contrats disponibles ci-dessous

Rentrée 2019 250 contrats d'apprentissage disponibles

---------------------------------

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.57
ciel dégagé
le 26/08 à 12h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1018.01 hPa
Humidité
40 %

Sondage