Margarete

Publié le 02/07/2019 - 18:17
Mis à jour le 02/07/2019 - 18:17

Créé et interprété par Janek Turkowski

2-Margarete
2-Margarete
PUBLICITÉ

En 2008, dans une brocante du nord de l’Allemagne proche de la frontière polonaise, le vidéaste et performeur Janek Turkowski découvre une caisse contenant soixante-quatre bobines de film en 8 mm. Toutes révèlent des images d’une même femme, Margarete Ruhbe, vraisemblablement filmée dans sa vie de tous les jours, ou faisant du tourisme dans les capitales des pays de l’Est, à l’aube des années 1960. Fasciné par ce témoignageénigmatique, Janek Turkowski se lance dans une enquête minutieuse sur ces documents filmiques, cherchant à comprendre l’identité de Margarete, dans quel but ces images ont été tournées, qui se cache derrière la caméra. Il tire de sa recherche un solo pour vingt-cinq spectateurs où l’on est tour à tour saisi par les mystères qui se font jour et par la délicate intimité que l’auteur a fini par nouer avec son personnage. Dans la lignée de la performance accueillie en carte blanche au CDN de Besançon en 2018 lors du Focus Irak #1, qui travaillait sur la mémoire de la création de Looking for Oresteia, Margarete propose une réflexion sur le souvenir et l’archive, sa perception et sa reconstruction, d’une grande finesse et humanité.

Allez plus loin

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.3
couvert
le 23/07 à 0h00
Vent
3.49 m/s
Pression
1022.13 hPa
Humidité
70 %

Sondage