Les deux Carrefour du Grand Besançon ont changé de directeurs

Publié le 30/09/2013 - 17:01
Mis à jour le 30/09/2013 - 17:08

Les hypermarchés Carrefour de Chalezeule à Besançon et d’Ecole-Valentin, qui emploient respectivement 255 et 316 personnes, ont tous deux changé de directeurs à l’été 2013. Ils sont désormais dirigés par Sophie Rottier et Alain Gatto, lequel prévoit de développer de nouveaux concepts comme un bar à sushis ou une boucherie traditionnelle.

2013-09-30-_directeurs_carrefour.jpg
Alain Gatto et Sophie Rottier sont les nouveaux directeurs de Carrefour de Valentin et Chalezeule ©carrefour
PUBLICITÉ

Désormais à la tête du Carrefour de Besançon Chalezeule, Sophie Rottier arrive de Fourmies, dans le Nord, où elle était directrice de magasin, après avoir occupé, depuis 2000, différents postes dans le groupe Carrefour dans le Nord, le Haut-Rhin et la Saône-et-Loire. Agée de 42 ans et originaire de la région parisienne, elle remplace Jacques Letendre, qui dirige maintenant le nouveau Carrefour de Beauvais.

Prenant la suite de Sylvain Belkhiter – parti travailler sur le projet d’ouverture du nouvel hypermarché Carrefour de Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine -, à la direction du Carrefour de Besançon Valentin,  Alain Gatto est originaire de Loire-Atlantique. Agé de 50 ans et dans le groupe Carrefour depuis dix ans, il arrive d’Italie où il a travaillé comme directeur de magasin, à Milan notamment, puis en tant que « directeur organisation ».

Bar à sushis bientôt au Carrefour Valentin

Alain Gatto poursuit le « remodeling » du Carrefour de Valentin, engagé par son prédécesseur, et dont la fin des travaux est annoncée pour novembre 2013. Il a également planifié l’implantation de nouveaux concepts, comme un bar à sushis ou la boucherie traditionnelle, et souhaite accroître le nombre de références alimentaires en consacrant notamment un espace dédié aux produits régionaux. Son objectif prinicipal est « d’ancrer le magasin en local en s’impliquant particulièrement dans l’accompagnement des projets solidaires et dans la formation des jeunes« , indique le groupe Carrefour.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.52
légère pluie
le 20/10 à 15h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1005.2 hPa
Humidité
80 %

Sondage