Fuga (oratorio)

Publié le 23/09/2021 - 00:00
Mis à jour le 13/10/2021 - 18:57

Fuga (oratorio)
© Stève Juretig
PUBLICITÉ

Deux adolescents disparus, deux familles en détresse. Porté par un intense quatuor d’acteurs, Fuga (oratorio) est un thriller social mordant qui suit la métaphore musicale de la fugue... jusqu’au silence.
Pour de nombreux parents, c’est « l’impensable » face à quoi l’imagination et la raison capitulent. Un monstre qui peut soudain dévorer la vie de l’intérieur. Fuga raconte l’expérience d’outre-monde qu’est la disparition d’un enfant. À l’origine du projet, l’œil de l’auteur Jean-Michel Baudoin, frappé à quelque distance et de manière fortuite par deux messages adressés à des adolescents. Une banderole déroulée dans un stade à Lens, un message épinglé sur un arbre en plein Festival d’Avignon. Des bouteilles lancées à la mer par des familles d’origines sociales antagonistes, mais rapprochées par un événement qui projette chacun au-delà de toute différence. En composant Fuga à la manière d’un oratorio théâtral, Jean-Michel Baudoin a créé les voix de ses personnages comme autant de lignes musicales entre harmonie et contrepoint, référence explicite à Bach... mais aussi au jazz. Jacques et Béatrice sont de modestes ouvriers, Étienne et Nadine des intellectuels aisés. Entre eux, un thème partagé mais des récits contrastés qui marquent les différences jusqu’à ce que l’absence devienne la seule chose réellement tangible. Les faisceaux de l’enquête se tournent dès lors vers l’intérieur des êtres, chacun se trouvant face à lui-même, interrogé au plus intime... avec l’enfant comme un miroir énigmatique.

Contacts

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.33
nuageux
le 28/05 à 15h00
Vent
5.44 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
32 %

Sondage