Soirée ciné-débat sur le deuil périnatal avec le film « Et je choisis de vivre »

Publié le 15/05/2019 - 12:01
Mis à jour le 15/05/2019 - 12:01

« Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ». L'association Coccinelle, l'association Petite Emilie, et le cinéma Mégarama Beaux-Arts de Besançon organisent, à l'occasion de la sortie du film "Et je choisis de vivre", une soirée projection/débat sur le thème du deuil périnatal au cinéma Beaux-Arts, rue Gustave-Courbet à Besançon.

4962529
4962529
PUBLICITÉ

À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît « Et je choisis de vivre », un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

La projection du film sera accompagnée de l’exposition photographique « Mémoires vives » et suivie d’un échange en présence de Caroline Lemoine, photographe, fondatrice de l’association de deuil périnatal Petite Émilie, et de Christine Allan, psychologue de la maternité du CHU de Besançon. L’échange sera animé par Hector Lagos, animateur radio et journaliste.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.41
ciel dégagé
le 23/05 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1020.65 hPa
Humidité
91 %

Sondage