“Sport et dictatures dans les années 1930-1940” : un historien intervient ce jeudi à Besançon

Publié le 12/06/2024 - 16:00
Mis à jour le 13/06/2024 - 09:16

Dans le cadre de son cycle de conférences, le musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon propose une analyse de Paul Dietschy, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Franche-Comté ce jeudi 13 juin 2024 à 18h30.

PUBLICITÉ

La conférence portera sur le thème : "Sport et dictatures dans les années 1930-1940"

 Les organisateurs en préambule de la conférence :

"Les régimes totalitaires des années 1930-1940 se sont emparés du sport comme lieu de propagande, de contrôle social et de manifestation de leur puissance. L'Italie fasciste s'est portée en avant-garde en mettant sur pied la première politique sportive étatique d'envergure de l'entre-deux-guerres afin de construire l'homme nouveau et de développer l'emprise totalitaire du régime.

L'Allemagne national-socialiste a su profiter de l'opportunité des Jeux de Berlin pour diffuser une image d'efficacité et de puissance, tout en cherchant à exalter la "race aryenne". L'URSS a voulu combattre l'ordre international du sport "bourgeois" en inventant les Spartakiades, des olympiades ouvrières et en mobilisant les exercices physiques pour préparer la défense de la patrie du socialisme.

De la Hongrie de Horthy au régime de Vichy en passant par l'Espagne franquiste, les régimes autoritaires ont aussi utilisé le sport à des fins politiques. Cette instrumentalisation a continué pendant la Seconde Guerre mondiale et jusque dans la Shoah même si le sport, dans la lignée de la politique du Front populaire, a aussi servi de lieu et de moyen de résistance".

 Infos +

  • Gratuit
  • Sans inscription préalable
  • Lieu : salle Courbet, au 2 ou 6 rue Mégevand à Besançon
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.11
partiellement nuageux
le 14/07 à 06h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
81 %