Corps retrouvé dans le canal de Bourgogne : un suspect arrêté en Espagne

Publié le 22/09/2017 - 14:08
Mis à jour le 22/09/2017 - 14:08

Un Français a été interpellé en début de semaine en Espagne, suspecté d'avoir tué un homme de 22 ans dont le corps
avait été retrouvé mi-août dans le canal de Bourgogne à Migennes (Yonne), a-t-on appris vendredi 22 septembre 2017 auprès du parquet d'Auxerre.

PUBLICITÉ

L’homme a été « interpellé sur mandat d’arrêt européen », a précisé la procureure de la République Sophie Macquart-Moulin, confirmant une information de France Bleu Auxerre et précisant qu’il serait remis aux autorités judiciaires françaises dans un délai de 15 jours à 1 mois.

Les autorités espagnoles ont pour leur part confirmé qu’un « citoyen français qui était recherché par les autorités françaises » a été arrêté lundi à Cañar, dans la province de Grenade, dans le sud du pays. Le suspect, né en 1994, « n’a pas été entendu sur les faits: il ne pourra être interrogé qu’à son arrivée à Auxerre » par la juge d’instruction en charge du dossier, a précisé Mme Macquart-Moulin. Le parquet ne s’exprimera que plus tard sur les circonstances du décès de la victime, originaire de l’Aube.

Son corps avait été retrouvé le 17 août « les mains entravées ». Une autopsie réalisée le lendemain avait mis en évidence « plusieurs hématomes et plaies au niveau de la tête de la victime », sans permettre d’éclaircir la cause du décès. Une enquête ouverte pour homicide volontaire avait été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Dijon et à la brigade de recherches de Sens (Yonne).

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.28
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage