Alerte Témoin

Jean-François Humbert : " J'ai loué une permanence parce que les choses sont décidées, j'y vais"

Publié le 14/01/2014 - 16:10
Mis à jour le 14/01/2014 - 18:18

Il se faisait discret ces derniers temps mais Jean-François Humbert est toujours candidat aux élections municipales à Besançon pour ceux qui en doutaient. D'ailleurs, son quartier général ainsi que celui de son équipe se trouve au 5 rue des Granges à Besançon. Jean-François Humbert présentera sa liste du centre à la fin du mois de janvier mais nous connaissons déjà un des noms qui y figurera...

Municipales 2014

"Ce que je souhaitais aujourd'hui, c'est donner aux derniers sceptiques quelques raisons d'abandonner leur scepticisme. J'ai pas loué une permanence pour me loger, ni parce que je ne serai pas candidat pour faire bien, j'ai loué une permanence parce que les choses sont décidées, j'y vais" a déclaré Jean-François Humbert.

Des personnes qui seront sur la liste, ou pas, participent à un travail de réflexion que le candidat a souhaité abordant cinq thèmes :

  • le développement économique et emploi
  • l'enseignement
  • la culture et le tourisme
  • le sport
  • le social

"Certains disaient "il va encore nous refaire le même coup qu'en 2008" sauf qu'ils ont oublié qu'aux municipales lorsque j'ai annoncé ma candidature, je n'y suis pas allé parce qu'on m'a retiré l'investiture, il ne faut jamais l'oublié ça. On avait préféré choisir Monsieur Rosselot qui n'avait pas brillamment réussi puisqu'il avait fait moins de 20%".

Un nom de la liste dévoilé

Le deuxième nom figurant sur la liste "presque bouclée" de Jean-François Humbert serait Monique Ropers, 76 ans, conseillère municipale UDI à la mairie de Besançon depuis 2012 : "c'est une équipe pétillante !" a-t-elle précisé.

La liste de Jean-François Humbert est "une liste du centre" et ne porte pas de nom en particulier d'après lui. Pourtant, deux slogans ressortent des propsectus que distribue le candidat et son équipe : "Nous donnerons un sens à vos votes" et "Une gestion qui nous rassemble pour une ville qui nous ressemble".

Par ailleurs, les membres de la liste ne seront pas forcément encartés. Il y aura d'autres personnes de l'UDI, des anciens membres du Modem, d'autres qui n'ont pas d'appartenance politique, "un harmonieux mélange de peronnes très engagées" selon le candidat.

"La règle était que toutes celles et ceux qui voulaient me suivre devaient accepter de venir sans leurs étiquettes politiques. Ils viennent participer à une liste du centre placé entre la gauche et la droite", a indiqué Jean-François Humbert.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : « Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition »

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l'élection municipale. Dans un style bien à elle, s'éloignant volontairement des clichés traditionnels des "hommes politiques", elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Groupe d’Eric Alauzet au conseil municipal :  » On essaiera d’être les plus objectifs possible, on ne sera pas dans l’opposition systématique »

Trois heures avant le premier conseil municipal d'installation de la nouvelle maire de Besançon Anne Vignot ce vendredi 3 juillet 2020, Eric Alauzet a tenu une conférence de presse pour présenter son groupe politique au conseil, mais aussi pour énoncer cinq sujets que la maire devra "empoigner" dès ces prochains mois.

Jacques Grosperrin écrit à Anne Vignot

Le sénateur LR et colistier en position non éligible sur la liste "Besançon Maintenant !" de Ludovic Fagaut a écrit une lettre ouverte à la future maire de Besançon avant l'installation du nouveau conseil municipal. L'ancien chef de l'opposition sous l'ère de Jean-Louis Fousseret revient sur l'abstention et demande à Anne Vignot pragmatisme et rassemblement dans l'intérêt général.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.06
    ciel dégagé
    le 10/07 à 0h00
    Vent
    1.4 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage