Alerte Témoin

Retrouvez toute l'actualité CA du Grand Besançon

Pic épidémique en Franche-Comté : le point complet du Dr Gilles Blasco

Entretien • "On y est..." Le pic épidémique de Covid-19 est actuellement atteint et devrait se poursuivre en tout début de semaine prochaine. Même si la vague paraît "légèrement moins haute" que prévu en Franche-Comté, le Dr Gilles Blasco estime que le plus dur est devant nous avec un décalage des flux de patients en réanimation de deux à trois jours. "Nous avons des réserves. Aucun malade ne sera au bord de la route ... " assure le coordinateur des risques infectieux au CHRU de Besançon qui met en garde les citoyens. "Il ne faut pas se relâcher. Le virus circule toujours, restez chez vous et soyez prudent... "assène-t-il.

SOS Amitié Besançon : une augmentation des appels suite au confinement

Destiné à accueillir la parole de celles et ceux qui traversent des moments parfois difficiles, qui se sentent isolés et qui ont besoin d'avoir une attention particulière, les services de SOS amitiés répondent 24h/24 aux sollicitations. Depuis le confinement, le nombre d'appels a fortement augmenté. Agnès Lafond, présidente de l'association à Besançon nous en parle.

Coronavirus  : des soignants pour « accompagner » la fin de vie au CHU de Besançon

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon a créé une unité spéciale, en soins palliatifs, accueillant des patients atteints par le covid-19. Trop faibles, ils ne peuvent pas forcément supporter les protocoles de soin. L’unité accompagne leur fin de vie. Quand il n’y a plus d’espoir ou presque, l’unité spécialisée Covid-19 créée au sein du service de soins palliatifs du Pr Régis Aubry à l’hôpital de Besançon est encore là pour "accompagner" et "apaiser" patients et proches. Pour l’heure, 17 lits sont dédiés aux malades du coronavirus en fin de vie, mais ils pourraient être plus nombreux encore si la crise s’aggravait.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Covid-19 : Va-t-il y avoir une désinfection des rues à Besançon ?

Nombre d'images ont montré des agents en train de désinfecter les rues à l'étranger et récemment en France. Après 15 jours de confinement, est-ce que la Ville de Besançon a prévu un nettoyage approfondi ? Nous avons posé la question à Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon.
CHARGER LA SUITE

Critères de recherche

Période
Type de contenu