Retraites : 400 manifestants brûlent le texte de loi à Besançon

Publié le 23/11/2010 - 18:19
Mis à jour le 23/11/2010 - 18:19

De 330 manifestants, selon la police, à 400, selon les trois syndicats qui ont encore appelé à se mobiliser contre la loi sur les retraites, ont brûlé le texte voté au Parlement devant la préfecture du Doubs à Besançon, avant de se rendre place de la Révolution pour un concert.

PUBLICITÉ
Une faible mobilisation contrastant avec certains slogans inlassablement répétés comme : « On ne lâche rien ! ».

Seuls la CFDT, la CGT et la FSU continuent à « exiger l’abrogation du texte » en demandant « l’ouverture de réelles négociations » au nom des 70% des Français qui ne veulent pas de cette réforme.

 La participation aux manifestations précédentes :
  •  Samedi 6 nov. : 4500 (syndicats) - 3000 (police)
  • Jeudi 28 octobre : 7000 - 3600
  • Mardi 19 octobre : 10 000 - 5200
  • Samedi 16 octobre: 8000 - 3500 
  • Mardi 12 octobre: 15 000 - 7700
  •  Samedi 2 octobre : 10 000 - 4800
  • Jeudi 23 septembre : 11 000 – 6850
  • Mardi 7 septembre : 10 000 - 6250
  • Jeudi 24 juin : entre 7000 et 9000
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

[Mis à jour] • La FDSEA et les JA du Doubs ont décidé de répondre à l’appel à mobilisation national lancé par leurs réseaux FNSEA et JA Nat. Trois convois de tracteurs se sont mis devant la Préfecture de Besançon ce 22 octobre 2019. Selon le FDSEA du Doubs, 150 agriculteurs sont mobilisés. Ils ont ensuite déambulé, en tracteur, dans Besançon, avant de partir vers 15h.

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.61
partiellement nuageux
le 23/10 à 3h00
Vent
2.04 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %

Sondage