bahi université

3 articles trouvés

Les syndicats réclament la « liberté pour les 19 étudiants arrêtés »

Suite au blocage du Conseil d’administration, hier, 14 février 2017, au siège de l’université de Franche-Comté par des étudiants, 19 d’entre eux ont été interpellés et placés en garde à vue. L’intersyndicale "exige leur libération immédiate et l’arrêt des poursuites à leur encontre."

CHARGER LA SUITE

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.85
légère pluie
le 26/04 à 18h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1017.7 hPa
Humidité
88 %

Sondage