Une interpellation "collatérale" après l'explosion de deux bouteilles au collège Diderot

Publié le 15/11/2012 - 09:34
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:25

Dans la foulée de l'explosion de deux engins artisanaux au collège Diderot de Besançon, plusieurs patrouilles de police ont arpenté le quartier Planoise. Un jeune homme sans lien avec ces incidents a pris la fuite pour finir... en garde-à-vue. 

PUBLICITÉ

A la vue d’un véhicule de police, un homme de 19 ans bien connu de la justice des mineurs pour de multiples délits, a pris ses jambes à son cou, mardi 13 novembre 2012. Intrigués, les fonctionnaires se sont lancés à sa poursuite. Le fuyard s’est alors débarrassé d’un paquet dans un buisson, avant d’être interpellé. 

Vite récupéré par les policiers, le sachet contenait quelque 70 grammes de résine de cannabis et 390 euros. Encore 4 grammes de résine supplémentaires ont été découvert à son domicile lors d’une perquisition. Le multirécidiviste a été placé en garde à vue puis remis en liberté. Il sera jugé ultérieurement pour cette infraction à la législation sur les stupéfiants.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 31.02
ciel dégagé
le 18/08 à 9h00
Vent
6.49 m/s
Pression
1010.01 hPa
Humidité
52 %

Sondage