Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Départs en vacances : "1 panneau sur 3 est non conforme et 1 route sur 2 est non marquée en France" selon un syndicat

©SER - cliquez sur l'image pour agrandir

Avant les premiers départs en vacances, le Syndicat des équipements de la route (SER) souhaite sensibiliser les pouvoirs publics et les collectivités locales à "la nécessaire mise en œuvre d'une politique d'entretien efficace de ces équipements". 

Publicité

Selon le SER, "l'entretien des équipements en France est particulièrement alarmant, surtout sur les routes secondaires". Il explique que le patrimoine routier "ne cesse de se dégrader, avec des situations hétérogènes selon les régions, créant ainsi de réelles inégalités pour les usagers de la route". 

"Il devient urgent d'agir en faveur d'une politique d'équipements de la route performante" 

Pour Jean-Bernard Conrad, président du SER, "A la veille des départs en vacances, la sécurité routière doit être plus que jamais une priorité. Dans un contexte d'aggravation de la mortalité routière, nous rappelons que les équipements de la route ont plus que jamais un rôle à jouer dans la baisse du nombre de tués sur les routes. Aussi, il devient urgent d'agir en faveur d'une politique d'équipements de la route performante et homogène sur l'ensemble du territoire français". 

Une baisse générale des dotations alloués à l'équipement routier 

 D'après les chiffres obtenus par le Syndicat des équipements de la route :

  • Le budget global de dotations des collectivités allouées aux équipements de la route (entretien des équipements existants et vente de nouveaux équipements) a diminué de 50 millions d'euros par an sur les 3 dernières années (sur un budget global de 450 millions d'euros).
  • En France, la moyenne d'âge d'un panneau est de 17 ans alors que son niveau de performance est prévu pour 8 à 12 ans.
  • De même, 30 à 40% des panneaux installés sur le territoire français ont déjà dépassé leur durée de vie et ne sont donc pas conformes à la règlementation.
  • En France, seules 55% des routes sont équipées d'un marquage au sol.

Une grande enquête dévoilée en septembre prochain 

Le SER présentera en septembre 2015 une grande enquête "Sécurité routière et équipements routiers : quels enjeux et perspectives pour les Français et les élus ?" (étude réalisée en partenariat avec l'institut de sondage Opinion Way et l'agence Treize Articles).

"Celle-ci vise à connaître la perception qu'ont les Français de la politique de sécurité routière : dans sa dimension répressive (radars, contrôles routiers aléatoires, etc.) mais aussi dans sa dimension préventive et principalement par rapport à l'entretien des infrastructures routières et le développement des équipements routiers (entretien des panneaux et du marquage comme garantie de lisibilité de la route la nuit, équipements qui facilitent la communication entre le véhicule et l'infrastructure, voiture intelligente, etc.)" explique le SER. "Elle permettra également de voir comment les décideurs publics nationaux et locaux perçoivent les équipements routiers et urbains en matière de sécurité routière." ajoute-t-il.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de france