Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Violences après le match Sochaux-Clermont Foot : un témoin raconte…

©Emmanuel J. - cliquez sur l'image pour agrandir
©Emmanuel J. - cliquez sur l'image pour agrandir
©Emmanuel J. - cliquez sur l'image pour agrandir
©Emmanuel J. - cliquez sur l'image pour agrandir

Emmanuel, qui s'était rendu à la rencontre entre le FC Sochaux et Clermont Foot au stade Bonal ce vendredi 13 mai 2016, a retrouvé sa voiture vandalisée à son retour. Au-delà du dépôt de plainte, ce fan de football et d'automobile est profondément blessé… Témoignage. 

Publicité

"Je vous transmets des clichés illustrant les dégradations subies par mon véhicule vendredi soir après la rencontre Sochaux Clermont. Vous constaterez également l'état général de ma voiture qui, malgré son quart de siècle, arbore une peinture reflétant son lustre d'origine. 

"Sa valeur sentimentale est inestimable à mes yeux"

Mon véhicule est une Peugeot 205 junior de 1991 et vient tout juste d'avoir 25ans et totalise actuellement 120000Km ce qui est peu au regard de la fiabilité de ce modèle phare de la firme Sochalienne. Mon véhicule est régulièrement entretenu, j'en prends un soin tout particulier, mes contrôles techniques ont été validés aisément. Ce véhicule, commandé à l'usine de Sochaux par mon père (employé de l'usine à la retraite) appartenait à mon grand père. Bien au-delà de la valeur de marché dérisoire de mon véhicule, sa valeur sentimentale est inestimable à mes yeux. C'est donc avec le plus grand désarroi que j'ai découvert l'état de mon véhicule à l'issue de ce match.

Mon premier sentiment a été de la désolation teintée d'amertume face à un acte aussi lâche que gratuit. Je suis rentré spécialement depuis Besançon pour assister à la rencontre et profiter simplement d'un week-end en famille. Je suis bien évidemment très heureux de la victoire de nos Lionceaux qui ont ainsi assuré leur maintien en Ligue 2. Cependant le résultat sportif n’effacera pas les dégâts engendrés à mon véhicule. Mon week end s'en trouve complètement gâché: démarches et futurs frais à assumer. Passionné d'automobile et tout particulièrement attaché à la marque au lion depuis mon enfance, j'ai été réellement affecté par ce fait qui semble devenu banal dans la cité des princes et passé une nuit dominée par l'anxiété. 

"Une véritable menace pour les passants"

Je pense avant tout au(x) coupable's) qui se promenait(ent) en ville armé(s) d'un couteau et qui constituait(ent) une véritable menace pour les passants. Les conséquences auraient pu être bien plus graves que de la tôle froissée et un pneu crevé. J'essaye donc de relativiser les choses mais la réalité ne me fera pas oublier les frais conséquents dont je devrai m'acquitter afin de faire remettre en état mon véhicule. Ma situation n'est clairement pas favorable pour assumer de tels frais. Même en privilégiant l'usage de pièces d'occasion, sans compter la main d'oeuvre, le préjudice financier s'élèvera à plusieurs centaines d'euros que j'aurais préféré consacrer à l'entretien habituel de mon véhicule. Je ne compte pas les démarches et le préjudice moral qui ne se limitera pas au week-end. 

Les dispositifs de sécurité sont concentrés aux abords du stade

Je remercie les agents de Police pour leur disponibilité et salue leur travail au quotidien face à ce genre d'incidents malheureusement devenus récurrents. Je suis parfaitement conscient que, lors des soirs de matchs, les dispositifs de sécurité sont concentrés aux abords du stade et que les patrouilles volantes ne peuvent rien face à de tels actes isolés.

Je voulais juste profiter d'une belle rencontre de football avec un véritable enjeu pour les jaunes et bleus et voir de jolis coups de pieds amener le ballon dans les cages adverses. Sochaux a marqué 2buts sur 2 jolis coups de pieds. Pour ma part, ma voiture est marquée de coups de pieds et coup de couteau. Cela m'affecte et c'est pour cela que je veux, moi aussi, "marquer le coup" afin que ce genre d'incivilités ne se banalise. La balle est dans le camp des personnes en charge de la sécurité des biens et des personnes sur le pays de Montbéliard. Personnellement, j'inviterai le ou les responsables à un petit stage chez un carrossier afin qu'ils se rendent compte des travaux et de leurs coûts.

Plutôt que de sortir mes griffes, je préfère sortir ma plume pour faire réagir et faire part de mon plus grand mépris à l'égard des personnes capables de tels actes. il vaut mieux répondre par l'intelligence face à une telle forme d'incivilité. Allez Sochaux, rendez-vous la saison prochaine en espérant que les futurs vendredi 13 me porteront davantage chance.

IMPORTANT : Une Peugeot 406 garée à côté de mon véhicule a été également vandalisée. J'ai déposé plainte au commissariat de Police de Montbéliard, j'incite les autres victimes à faire de même. Merci d'avance pour votre civisme et je vous invite à me contacter si vous avez été témoin de ces dégradations (manu.jachez@gmail.com) 

Détails complémentaires:

  • Mon véhicule était donc stationné sur le parking du Lycée Cuvier à partir de 20h20. Parking non équipé de dispositif de vidéo surveillance.
  • Je suis sorti de l'enceinte du stade à la fin de la rencontre et regagné mon véhicule vers 23h.
  • J'ai découvert que ma roue avant gauche était crevée (coup de couteau, lame de 2cm) et que mes 2 portières côté conducteur avaient été enfoncées. Cela résulte visiblement de coups de pieds donnés dans les portières car ces dernières présentaient des traces de boues.
  • J'ai également remarqué que le véhicule (Peugeot 406) stationné à proximité du mien avait également été dégradé (2 pneus crevés et 2 portières enfoncées)
  • J'ai immédiatement contacté le commissariat de Police de Montbéliard, 2 agents se sont rapidement rendus sur places afin de constater les dégradations et pré enregistrer ma plainte.
  • Pour reprendre la route avec ma vaillante 205 il m'a fallu mettre les mains dans le cambouis et sortir mon cric afin d'installer ma roue de secours.J'ai terminé vers minuit.
  • Ce matin, je suis allé à ce même commissariat afin de déposer plainte. Ma plainte est désormais enregistrée.
  • Je me suis également rendu auprès de mon assurance afin de déclarer le sinistre. Mon véhicule étant assuré au tiers étendu (Vol/bris de glace/Incendie), mon contrat ne couvre pas le vandalisme. Je ne serai donc pas indemnisé.
  • Je suis allé au centre Norauto de Montbéliard afin de faire remplacer mon pneu crevé, cela m'a coûte une soixantaine d'euros."
Alexane

Autres faits divers

9 décembre 2016 à 08:42
4 décembre 2016 à 07:56

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Ven, 9 Décembre 2016 0h00 - Sam, 10 Décembre 2016 0h00
Espace Victor Hugo - la Chiffogne - Montbéliard - Montbéliard
Ven, 9 Décembre 2016 21h30 - Sam, 10 Décembre 2016 2h00
ESPACE COMMERCIAL (PIREY) - Pirey
Sam, 10 Décembre 2016 9h30 - 12h00
DELUZ Grande rue) - Deluz