Alerte Témoin

110 km/h sur l'autoroute : "40 millions d'automobilistes" se réjouit du rejet de cette proposition

Publié le 29/06/2020 - 16:29
Mis à jour le 29/06/2020 - 16:29

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".

autoroute, voiture
© Hélène Loget

L'association "40 millions d'automobilistes" qui, la première, s'était mobilisée contre la mesure, emporte une "victoire décisive" dans le dossier des 110 km/h sur autoroute, "mais poursuit sa mobilisation contre les mesures anti-automobilistes validées par le président de la République", indique l'association dans un communiqué.

"Notre association a été la première à mobiliser les média, les élus et l'opinion publique contre la proposition de la Convention dite « citoyenne » : notre pétition www.nonaux110surautoroute.com - relayée notamment par Jean-Pierre Pernaut dans son journal télévisé de 13h - a recueilli plus de 700 000 signatures ; certains élus, parmi lesquels Damien Pichereau (député LREM de la Sarthe), ont dès le début rejoint les positions de « 40 millions d'automobilistes »... Grâce à ce travail de titan, nous sommes parvenus à faire entendre l'opinion majoritaire des Français, et il a été reconnu qu'elle prévalait sur les revendications idéologiques d'une poignée d'écologistes extrémistes", se réjouit Pierre Chasseray, délégué général de "40 millions d'automobilistes".

Pour autant, l'association appelle les automobilistes à poursuivre la mobilisation : "d'autres propositions formulées par la CCC et ouvertement hostiles à l'usage de la voiture individuelle feront l'objet dans les prochains mois d'une proposition de loi : l'interdiction des centres-villes pour les véhicules dits les plus polluants, le renforcement très net du malus écologique ou encore la réforme du système d'indemnité kilométrique de l'impôt sur le revenu. Ces mesures serait un coup de frein terrible pour l'accès à la mobilité de très nombreux Français, et nous ne pouvons l'accepter", réagit Daniel Quéro, président de l'association.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Quels élus pour le futur bureau exécutif de Grand Besançon Métropole ?

Les 123 élus du conseil communautaire de Grand Besançon Métropole se réuniront le jeudi 16 juillet 2020 au palais des sports de Besançon en vue de l'élection des membres du bureau :  président, vice-présidents et conseillers communautaires délégués. Ils formeront le bureau exécutif de la communauté urbaine. A l'issue du vote, Anne Vignot devrait être élue présidente. Gabriel Baulieu, maire de Serre-les-Sapins, devrait quant à lui être reconduit au poste de premier vice-président.

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : « Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition »

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l'élection municipale. Dans un style bien à elle, s'éloignant volontairement des clichés traditionnels des "hommes politiques", elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Groupe d’Eric Alauzet au conseil municipal :  » On essaiera d’être les plus objectifs possible, on ne sera pas dans l’opposition systématique »

Trois heures avant le premier conseil municipal d'installation de la nouvelle maire de Besançon Anne Vignot ce vendredi 3 juillet 2020, Eric Alauzet a tenu une conférence de presse pour présenter son groupe politique au conseil, mais aussi pour énoncer cinq sujets que la maire devra "empoigner" dès ces prochains mois.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.39
    ciel dégagé
    le 12/07 à 15h00
    Vent
    5.09 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    40 %

    Sondage