14 juillet: double fracture du tibia et du péroné pour le parachutiste bisontin

Publié le 16/07/2012 - 19:43
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:21

Le parachutiste, originaire de Besançon, blessé samedi en clôture du défilé militaire du 14 juillet a été victime d'une double fracture du tibia et du péroné, a indiqué le gouverneur militaire de Paris dans un communiqué.

Selon le général Bruno Dary, le lieutenant Poulet, qui totalise environ 12000 sauts en parachute, devrait quitter "d'ici une huitaine de jours" l'hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine) où il a été opéré samedi soir.

Le parachutiste, membre du club de Besançon-La Vèze, devrait bénéficier ensuite d'environ trois mois de convalescence. Le Service de santé des armées avait indiqué auparavant que l'intervention chirurgicale s'était "bien passée", sans préciser la gravité de la blessure.

Le lieutenant Poulet "a été pris dans de fortes turbulences aérologiques au moment où il allait toucher le sol", précise le gouverneur militaire, qui lui a rendu visite hier à l'hôpital Percy. Ces conditions météorologiques avaient d'ailleurs amené les parachutistes "au cours du vol à ne pas faire sauter l'autre demi-équipe", souligne le général Dary.

Le lieutenant a été blessé à l'atterrissage sur le pavé de la place de la Concorde, alors qu'il venait d'effectuer un saut acrobatique avec plusieurs autres membres de l'équipe de France militaire, à l'issue du défilé aérien. Venu prendre de ses nouvelles alors qu'il était encore au sol, le président François Hollande lui a donné rendez-vous "à l'année prochaine", pour le prochain défilé du 14 juillet.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.39
légère pluie
le 26/10 à 21h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage