Crédit Suisse pourra être poursuivie aux USA pour son rôle dans les subprimes

Publié le 29/12/2014 - 09:08
Mis à jour le 29/12/2014 - 09:08

La banque Crédit Suisse pourra être poursuivie aux Etats-Unis pour son rôle dans la crise des subprimes, selon une décision de justice tombée vendredi 26 décembre 2014.

drapeau_suisse_cmalias.jpg
© malias
PUBLICITÉ

Le juge Marcy Friedman de la Cour suprême de l’Etat de New York a autorisé le Procureur général de ce même Etat, Eric Schneiderman, à poursuivre sa plainte contre la banque suisse en rejetant le recours en annulation de celle-ci.
Selon cette décision, rendue le 24 décembre 2014, le juge Friedman a notamment rejeté la demande de la banque de limiter à trois ans la durée maximale pour engager des poursuites pour les faits reprochés et a accédé à la demande de M. Schneiderman de la porter à six ans.
M. Schneiderman avait porté plainte en novembre 2012 contre Credit Suisse pour avoir fait des représentations trompeuses et des omissions afin de promouvoir la vente de titres adossés à des prêts immobiliers dits « subprime » (RMBS) avant 2008.
La plainte contre la banque helvétique précisait que les titres dérivés de crédits vendus et émis par Credit Suisse en 2006 et 2007 ont souffert de pertes d’environ 11,2 milliards de dollars au total.
Cette décision de la Cour suprême de New York ouvre la voie soit à un règlement à l’amiable entre les autorités de l’Etat et la banque, soit à un procès qui pourrait se traduire par une forte amende pour la banque pouvant atteindre plusieurs milliards de dollars.
La banque américaine JPMorgan avait accepté en novembre 2013 de payer 13 milliards de dollars pour mettre fin aux poursuites engagées par M. Schneiderman et d’autres Etats américains pour les mêmes motifs. Ses concurrentes Citigroup et Bank of America avaient également dû payer respectivement 7 milliards de dollars et près de 17 milliards de dollars cette année pour mettre fin à des plaintes similaires.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.22
ciel dégagé
le 16/09 à 3h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1021.06 hPa
Humidité
90 %

Sondage