Dépôts sauvages dans le Grand Besançon : plus de 40 pneus trouvés dans la forêt de Chemaudin

Publié le 04/03/2019 - 11:06
Mis à jour le 04/03/2019 - 11:10

Un promeneur a fait une désagréable découverte ce dimanche 3 mars 2019... Pour rappel, les dépôts sauvages sont interdits et sont passibles d'amende.

Fore?t Chemaudin 030319
© alerte témoin
PUBLICITÉ

Plus de 40 pneus de voitures ont été trouvés abandonnés par un promeneur ce dimanche dans la forêt de Chemaudin. Cette pratique est pourtant interdite par la loi et peu même s’avérer dangereuse :  » Il est interdit d’abandonner, de déposer dans le milieu naturel ou de brûler à l’air libre les pneumatiques », est-il précisé dans le Code de l’environnement.

Que faire des pneus usagés ?

Selon le code de l’environnement, « les producteurs et les importateurs de pneus doivent assurer la collecte et le traitement des pneus usagés, soit au moyen de leur propre système, soit en déléguant cette activité à des organismes collectifs (collecteur, exploitant d’installation de traitement agréée) ». Il est donc possible de les donner à des centres autos ou garages. Les déchetteries du Sybert acceptent également les pneus qui vont en unité de broyage-granulation de Dijon. Ils sont ensuite transformés en granulés pour sols sportifs. En 2014, 272 tonnes de pneus ont été collectées.

63 000 tonnes de déchets sauvages ont été recensées en France pour l’année 2016, selon l’association Zéro Waste qui précise que cela représente « six tours Eiffel ».

 

Info +

Amende possible : 

  • 68 € si vous réglez l’amende immédiatement ou dans les 45 jours suivant le constat d’infraction (ou l’envoi de l’avis d’infraction)
  • 180 € au-delà de ce délai.

À défaut de paiement ou en cas de contestation de l’amende forfaitaire, c’est le juge du tribunal de police qui décide du montant de l’amende pouvant aller jusqu’à 450 €.

Si vous avez utilisé un véhicule pour les transporter, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 €, ainsi que la confiscation du véhicule.

(source service public)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un pique-nique « de la résistance » contre la reprise des travaux aux Vaites

Les "Jardins des Vaîtes" organisait un "pique-nique de la résistance" samedi 23 mars 2019 à la mi journée. Une centaine de militants étaient présents pour protester contre la reprise des travaux de l'écoquartier des Vaites accordée par le préfet du Doubs "malgré l’avis défavorable du Conseil National de la Protection de la Nature" s'étonne l'association.

Velouté de Morteau et choux sous feuilletage, Cromesquis de Brillat-Savarin sur rosace de pommes fondantes

Voici la recette de Laurent Simonin, gagnant du challenge culinaire IGP de la saucisse de Morteau. Avec son velouté de Morteau et son cromesquis de Brillat-Savarin, le jeune homme originaire d'Eysson dans le Doubs a séduit le jury lors de la finale le 15 mars 2019 dans les locaux de Cuisine mode d'emploi(s) à Besançon.

Quels sont les secrets du Minotaure de Besançon ?

Thème : l'eau #4 • Semblant flotter sur le Doubs en contrebas du pont Robert Schwint entre le Doubs et le canal, le Minotaure du sculpteur Jens Boettcher fait partie du paysage bisontin et du quotidien des habitants depuis 2001. Comment fonctionne cette sculpture fontaine ? Quelle est sa fréquence d'action ? Des questions (pas si) cons…

Écoquartier des Vaites de Besançon : la reprise des travaux autorisée par le Préfet

La Ville de Besançon prend acte de la décision de la préfecture d’autoriser la reprise des travaux d’aménagement pour la mise en œuvre de la ZAC et de l’écoquartier des Vaites. Les réponses apportées par l’aménageur, suite à l’avis défavorable du Conseil National de la Protection de la Nature, "ont permis de lever les doutes et interrogations légitimes" précise la Ville.

Route des brasseurs de Franche-Comté : qui en fait partie ?

THÈME DE LA SEMAINE : LA SAINT-PATRICK #5 • Macommune.info a lancé le 4 mars 2019 une nouvelle rubrique intitulée "La question (pas si) con". Chaque jour, une question est posée, accompagnée de la réponse sur un thème hebdomadaire différent. Cette semaine, il s'agit de questions que l'on est susceptibles de se poser sur le thème de la Saint-Patrick (le 17 mars) : à votre avis, qui fait partie de la Route des brasseurs de Franche-Comté ?

22 intervenants à la journée « Santé Bien » être le 16 mars à la Cassotte

S'informer, découvrir une grande diversité de pratiques pour préserver sa santé et améliorer son bien être. C'est gratuit, ouvert à tous à la Cassotte ce samedi 16 mars de 10 h à 18 h Massages, acupuncture, sophrologie, ostéopathie, réflexologie plantaire, homéopathie, huiles essentielles, psychothérapie, Qi Gong, maladie de Lyme, prévention du SIDA et des addictions aux écrans, psychiatrie citoyenne, aide aux mal-voyants, premiers secours, alimentation bio et locale etc ..;

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.39
ciel dégagé
le 24/03 à 12h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1024.52 hPa
Humidité
89 %

Sondage