Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Accidents mortels: la ligne rouge est franchie dans le Doubs

Claude Jeannerot va annoncer des mesures en matière de sécurité routière ©archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Malgré les appels à la vigilance et au renforcement des contrôles à chaque week-end prolongé, il y a eu sept morts sur les routes de la région, dont cinq dans le Doubs.

Publicité

Le week-end a très mal commencé le vendredi 27 avril avec une collision ayant entrainé la mort de trois personnes d’une même famille originaire de Vendée à Epeugney à une trentaine de km de Besançon. A l’origine du choc, un dépassement dangereux. S’ajouteront à ce bilan un accident mortel en Haute-Saône, un dans le Jura et deux autres dans le Doubs. Dans ce dernier département, quinze tués sont à déplorer depuis le début de l’année contre huit pour la même période en 2011, soit pratiquement le double.

Alcool et vitesse

Le préfet du Doubs demande aux forces de l’ordre d’intensifier les contrôles et invite « les conducteurs à ne pas menacer la vie d’autrui par un comportement extrême ». « Non pas pour éviter de perdre des points, mais pour épargner des vies », précise-t-il.

Les causes habituelles et parfois cumulées de ces accidents sont l’alcoolémie, une vitesse excessive, et le non-respect des règles élémentaires du code de la route.

« Ces morts sont-ils une fatalité ? », s’interroge Claude Jeannerot, président du conseil général du Doubs. «  Je ne veux pas le croire… Du fait de mes fonctions, chaque jour, je sillonne le département. Les grands axes (routes nationales, autoroutes) semblent devenir plus sûrs : la présence inopinée des gendarmes, le risque d’être « pris » par un radar et le nombre important de véhicules… Tout concourt à plus de prudence. Alors, certains se défoulent sur les routes départementales… J’en expérimente chaque jour les risques : dépassements dangereux, vitesse excessive, comportements imbéciles… », constate Claude Jeannerot face à « cette hécatombe permanente ».

Des mannequins au bord des routes ?

« Faut-il militer pour que des radars de nouvelle génération, capables de calculer les vitesses moyennes et pas seulement la vitesse instantanée, soient installés massivement sur les routes départementales ? Je le crois. Faut-il redoubler de pédagogie en installant au bord des routes des mannequins correspondant aux victimes réalisées par les accidents ? C’est une communication sans doute nécessaire. Faut-il renforcer l’intégration de la sécurité routière dans l’enseignement dispensé au collège et au lycée? C’est une évidence. », poursuit le sénateur du Doubs en annonçant des mesures prochaines en matière de sécurité routière, « un enjeu permanent de première nécessité ».

 

Sept morts en deux jours

Epeugney (25) : vendredi en fin d’après-midi, un choc frontal entre deux véhicules fait trois morts et deux blessés grave. Une famille vendéenne perd trois de ses membres en visite dans le Doubs.

Arlay (39) : un jeune de 17 ans, sans permis, se tue contre un arbre à 3h samedi matin. Son passager, également mineur, a été grièvement blessé.

Fuans (25) : dimanche à 5h, une voiture fait plusieurs tonneaux, le passager avant âgé de 21 ans est tué sur le coup, le conducteur de 23 ans prend la fuite. Il sera contrôlé positif.

Lure (70) : samedi soir vers 22h, un motard de 48 ans se tue en abordant un rond-point.

Baume-les-Dames (25) : dimanche, à 5h20, un homme de 31 ans perd le contrôle de son véhicule et meurt sur le coup.

redaction

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille