Besançon : une femme agressée dans le tram pour avoir refusé de donner de l’argent

Publié le 12/10/2022 - 10:31
Mis à jour le 12/10/2022 - 10:16

Tôt dans la matinée du lundi 10 octobre, une femme a été agressée dans le tram à Besançon, au niveau de l’avenue François Mitterrand, pour avoir refusé de donner de l’argent à un homme.

Tramway de Besançon © Alexane Alfaro
Tramway de Besançon © Alexane Alfaro

Lundi 10 octobre, à 5 h 30 du matin, un équipage de police secours est intervenu au niveau d’un arrêt de tram, avenue François Mitterrand à Besançon. En cause, un individu auteur de violences sur une femme dans une rame.

Selon les forces de l’ordre, la victime a pris un coup de poing au niveau de la tempe droite. L’homme, âgé de 33 ans, a été trouvé porteur d’un couteau suisse et de plusieurs documents (carte vitale, carte de tiers payant et carte de bibliothèque) au nom d’un tiers. Interpellé et placé en garde à vue, il n’a pas reconnu les faits.

La victime a expliqué que le mis en cause "lui demandait de l’argent et, devant son refus, l’a frappé". Elle a déposé plainte. Les images des caméras vidéo sont en attente. L’homme fera l’objet d’une mesure de convocation directe à une audience devant le tribunal le 6 mars 2023. Une expertise psychiatrique a été requise.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Statues d’Ousmane Sow vandalisées : association et élus locaux réagissent

Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 novembre, la statue de Victor Hugo d'Ousmane Sow, sur l'Esplanade des droits de l'Homme à Besançon, a été vandalisée. De même dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 novembre pour "L'homme et l'enfant" au parc des Glacis, du même artiste. Les élus Renaissance-MoDem et l'association "À gauche citoyens !" ont tenu à s'exprimer par voie de communiqués de presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.86
légère pluie
le 28/11 à 6h00
Vent
1.4 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %