Calendriers : les pompiers poursuivent leur tournée à Besançon !

Publié le 08/12/2019 - 10:35
Mis à jour le 08/12/2019 - 10:43

début de la tournée • L'Amicale des Pompiers de Besançon poursuit sa tournée des calendriers !

PUBLICITÉ

Cette année, le calendrier est composé de photos en noir et blanc dans des endroits phares de Besançon (devant la Citadelle, le pont Battant...). Avec, ressortant en couleurs, les engins des soldats du feu.

Don libre

Comme d'habitude, les calendriers seront proposés à prix libre : "l'an dernier, le don moyen devait être d'environ 8 euros, mais on le rappelle, les gens donnent selon leurs moyens" explique Didier Toitot, de l'amicale des pompiers de Besançon.

Environ "22 ou 23 000 calendriers" ont été imprimés et seront présentés en porte-à-porte dans le Grand Besançon jusqu'à Noël. L'argent récolté ira directement à l'amicale des pompiers, qui compte environ 300 sapeurs volontaires et professionnels et fonctionne "un peu comme un comité d'entreprise" schématise M. Toitot.

Face à l'escroquerie ?

Et comment éviter les risques d'escroquerie, face aux "faux pompiers" ?

"Il y a plusieurs façons de s'assurer de notre identité" assure Didier Toitot :

  • les pompiers ont une carte professionnelle, que les habitants peuvent demander ; 
  • si jamais ils ont un vrai doute, ils peuvent appeler directement à l'amicale des pompiers : 03.81.60.16.73 ;
  • suite à un don pour un calendrier, le pompier délivre obligatoirement un reçu" explique le pompier.

Voici la couverture du calendrier qui sera proposé aux habitants du Grand Besançon (dans le secteur des deux casernes de Besançon en premier appel) :

(Rappel : le don n'est pas déductible des impôts)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Citadelle : « le bien-être animal, une préoccupation quotidienne des équipes du Muséum » (JL Fousseret)

Suite à la polémique sur le bien-être animal à la Citadelle de Besançon lancée par une pétition de Humanimo, le maire actuel Jean-Louis Fousseret réagit dans un communiqué du 23 janvier 2020. Il y évoque notamment une réflexion engagée en vue de la création d'un "master plan" pour définir "un nouveau jardin zoologique".

Incendie à la fourrière de Besançon : un fonds d’aide aux victimes soumis au vote au conseil municipal ce soir

Si une voiture à la fourrière était la cible des malfaiteurs le 31 décembre dernier, le parking Cassin et les véhicules stationnés ont également été fortement impactés par l'incendie. Ce jeudi 23 janvier, une soixantaine de véhicules sont encore stationnés. Un fonds d'aide entre 200 et 300€ sera soumis au vote du conseil municipal ce soir.

Incidents à Besançon : les habitants de Planoise veulent se réapproprier « leur quartier »

La salle du centre Nelson Mandela était pleine à craquer mercredi 15 janvier 2020 en fin de journée pour la réunion publique de la Ville de Besançon et de la préfecture du Doubs suite à l'incendie de la fourrière municipale et aux tirs en série dans le quartier Planoise. En début d'après-midi, près de 200 habitants du quartier s'étaient rassemblés pour se "réapproprier (leur) quartier". Les habitants ont réaffirmé qu'il souhaitaient un véritable retour à la tranquillité et qu'ils attendaient des solutions concrètes émanant des pouvoirs publics.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.98
légère pluie
le 28/01 à 15h00
Vent
6.92 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
89 %

Sondage