Piste cyclable rue Marmier : l'association Vélo Besançon va retirer son recours "dans les plus brefs délais"

Publié le 15/12/2015 - 09:41
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:19

Après des travaux de voirie pendant l'été 2015 rue Xavier Marmier à Besançon qui ne respectaient pas un article du code de l'environnement, la Ville de Besançon a corrigé le tir en réalisant de nouveaux travaux en novembre dernier. L'association Vélo Besançon se réjouit de cette correction et remercie les services municipaux

20151210_084310.jpg
Rue Xavier Marmier ©Association Vélo Besançon
PUBLICITÉ

Constatant que les travaux durant l’été ne respectaient pas l’article L-228-2 du code l’environnement qui impose des « aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants », l’AVB n’a pas manqué de déposer un recours devant le tribunal administratif de Besançon le 10 août 2015.

Fin novembre, les travaux ont été repris afin de corriger le marquage et ainsi réaliser le marquage au sol d’une bande cyclable sur la partie rénovée de la rue Marmier. L’association assure que « le recours va donc être retiré dans les plus brefs délais ». 

L’AVB « remercie donc les services de la ville de poursuivre ce long et difficile projet de réalisation d’un réseau cyclable ininterrompu assurant aux cyclistes une plus grande sécurité dans leurs déplacements quotidiens ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Nouveau ! • Pour faciliter la mise en relation entre automobilistes qui rejoignent un même secteur dans les trajets du quotidien, l'opérateur de transports Kéolis Besançon Mobilités a alncé à la rentrée Ginko Voit', un service de covoiturage de proximité sous forme d'application, un peu comme un Blablacar local mais gratuit...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.54
ciel dégagé
le 14/10 à 15h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1009.18 hPa
Humidité
58 %

Sondage