Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Démographie: la taille des ménages francs-comtois diminue

© insee - cliquez sur l'image pour agrandir

Le constat par l'INSEE de la diminution de la taille des ménages se généralise à la quasi-totalité des régions françaises. La Franche-Comté ne fait pas exception, bien au contraire.

Publicité

Les ménages d’une personne seule sont ceux qui progressent le plus et 68% des ménages sont constitués d’une ou deux personnes. En 10 ans, la taille moyenne des ménages a diminué plus rapidement en Franche-Comté qu’au niveau national.

De 1999 à 2009, elle est passée, de 2,42 à 2,25 personnes en Franche-Comté, un peu en dessous de la moyenne française qui s’établit à 2,28 personnes par ménage. D’un département à l’autre, l’évolution diffère quelque peu.

Alors qu’ils s’échelonnaient en 1999 avec des valeurs distinctes, ils ont tendance à se rapprocher. Le Doubs, le Jura et le Territoire de Belfort ont une taille moyenne de ménages équivalente. Seul le département de Haute-Saône s’en écarte. Il est plus proche de la moyenne française en 2009 même si la taille des ménages y a bien diminué en passant de 2,48 en 1999 à 2,29 en 2009.

Cette évolution s’explique par l’augmentation du nombre de ménages d’une personne et par le recul des familles nombreuses. Les variations enregistrées d’une région à l’autre, d’un département à l’autre tiennent à la structure de la population par âge et selon la  situation familiale à un âge donné.

Les ménages d’une personne ont progressé de 27% et représentent en 2009, 34 % des ménages contre 30% en 1999. À l’opposé, on compte près de 17% de familles nombreuses (5 personnes et plus) en moins. Leur part dans l’ensemble des ménages s’établit désormais à 6% contre 8%, 10 ans plus tôt.

Sur les 27% supplémentaires de ménages d’une personne seule, 13 points sont imputables à l’évolution des ménages d’une personne âgée de 30 à 59 ans et 11 points à celle des ménages d’une personne âgée de 60 ans ou plus.

Plusieurs facteurs jouent sur la croissance des ménages d’une personne seule. Dans la tranche d’âge 30-59 ans, elle résulte principalement de situations de décohabitation car la part des ménages de cette tranche  d’âge s’accroît dans la population alors que leur nombre n’augmente pas dans des proportions conséquentes. Au-delà de 60 ans, elle résulte du vieillissement de la population qui engendre un nombre supplémentaire de personnes ayant atteint ou dépassé cet âge.

Des ménages plus nombreux et de plus petite taille : une réalité qui n’est pas sans conséquence sur les besoins en logement.  

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon