Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Monsanto condamné : "une victoire" pour EELV

Cécile Prudhomme ©EELV - cliquez sur l'image pour agrandir
©mdrgf.org - cliquez sur l'image pour agrandir
Une première

La tête de liste régionale des écologistes de Bourgogne Franche-Comté, Cécile Prudhomme, se félicite de la condamnation de la multinationale Monsanto par la Cour d’appel de Lyon, ce 10 septembre. Un agriculteur de Charente, qui avait été intoxiqué par un herbicide, remporte un combat judiciaire de 10 ans.

Publicité

Le 27 avril 2004, Paul François, céréalier, avait reçu au visage des vapeurs de Lasso, puissant désherbant produit par Monsanto, reconnu comme dangereux, et pourtant interdit tardivement en France en 2007.

Cette décision judiciaire qui admet pour la première fois la responsabilité de Monsanto est "un signe positif [donné] à des milliers d'agriculteurs qui manipulent chaque jour des produits toxiques qui les exposent à de graves maladies", selon l'élue locale EELV.

Non aux pesticides en Bourgogne Franche-Comté

"C'est une victoire", pour Cécile Prudhomme et les écologistes de Bourgogne Franche-Comté, qui profitent de ce communiqué pour réitèrer la demande d'EELV aux parlementaires, à savoir : "valider l'interdiction des néonicotinoïdes, insecticides incriminés dans le déclin des pollinisateurs, dans le cadre du projet de loi biodiversité en janvier 2016."

Les élus EELV entendent réduire la dépendance aux pesticides en Bourgogne Franche-Comté, "grâce au développement massif de l'agriculture biologique, en soutenant les conversions et les installations de jeunes exploitants, en augmentant la part de produits biologiques locaux dans les cantines des lycées, et en aidant les collectivités à ne plus utiliser de pesticides et d'herbicides dans l'entretien des espaces publics."

Hannah

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ