Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Urgence : les Restos du Cœur dépassés par la hausse de la demande

- cliquez sur l'image pour agrandir

Les Restos du Coeur auront besoin d'au moins 5 millions d'euros de plus en 2011-2012 pour répondre à une demande en hausse de 5% à 8% depuis le début de leur campagne d'hiver, a alerté aujourd'hui le président de l'association Olivier Berthe, en lançant un appel à la générosité nationale.

Publicité

"Sur les trois dernières années, nous avons malheureusement constaté une hausse de 25% des personnes accueillies. Et depuis le début de cette campagne, nous enregistrons encore de l'ordre de 5 à 8% de personnes supplémentaires, avec parfois, dans certains départements, des pics pouvant atteindre jusqu'à 15%", a-t-il expliqué.

"Aux Restos du Coeur, un repas coûte environ un euro. L'an dernier, on a servi 109 millions de repas à 860.000 bénéficiaires. Si on devait constater 5% de personnes en plus durant toute la durée de la campagne, soit l'hypothèse basse, cela représenterait 5 millions d'euros de besoins en plus", a-t-il estimé.

L'activité des Restos du Coeur (aide alimentaire, actions d'insertion) est financée pour un tiers par des financements publics et aux deux tiers par des apports privés (dons, legs, revenus générés par les Enfoirés), a-t-il rappelé. Pour sa 27e campagne d'hiver, lancée fin novembre, l'association fondée par Coluche s'appuie sur quelque 60.000 bénévoles.

 

Quelques chiffres de la saison 2010-2011 dans le Doubs

  • 638 000 repas distribués
  • 7001 personnes accueillies, dont 371 bébés de moins de 18 mois
  • 542 bénévoles
  • 11 centres répartis sur le département
  • de nombreux ateliers d’aide à la personne (cuisine, couture, coiffure, écrivain public, micro-crédit social, soutien au retour à l’emploi…)
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille