300 emplois menacés en Bourgogne-Franche-Comté : M-G Dufay demande des explications au PDG d’Orange

Publié le 09/12/2021 - 16:44
Mis à jour le 09/12/2021 - 15:36

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a interpellé Orange suite à la décision du groupe de télécommunication de ne pas renouveler son marché d’exploitation et de maintenance des réseaux télécom à l’entreprise Scopelec.

Marie-Guite Dufay © Alexane Alfaro
Marie-Guite Dufay © Alexane Alfaro

"Cette décision a des impacts pour notre territoire. Ce non-renouvellement met en difficulté l’une des plus grosses Scoop de France et sa filiale locale Setelen. C’est une menace pour plus de 300 salariés en Bourgogne-Franche-Comté et c’est en total inadéquation avec le discours que prône Orange en faveur d’une croissance responsable. Mettre en difficulté une structure coopérative dont le modèle social se veut vertueux au profit d’un concurrent privé luxembourgeois m’interpelle", déclare la présidente de Région.

Dans un courrier adressé à Stephan Richard, PDG d’Orange, Marie-Guite Dufay demande des explications et souhaite pouvoir rencontrer rapidement les responsables d’Orange afin d’obtenir des éclaircissements sur le devenir des salariés.

"Orange semble avoir fait délibérément le choix de trouver les sous-traitants les moins chers en appliquant la moins-disance sociale. Si c’est le cas, c’est inadmissible. La destruction d’ emplois à l’ heure de la relance économique et de l’ accompagnement massif des collectivités dans le déploiement de la fibre optique interroge alors sur la stratégie d’Orange et indirectement celle de l’État, actionnaire du groupe de télécommunication à hauteur de 23 % ", précise Marie-Guite Dufay.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.81
nuageux
le 15/08 à 18h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
64 %

Sondage