Alerte Témoin

Accident de tramway : l'octogénaire est décédé…

Publié le 06/09/2014 - 20:40
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:57

Le Nantais de 81 ans grièvement blessé à la tête jeudi vers 17h10 après avoir été percuté par un tramway près du pont Canot  n'a pas survécu à ses blessures a indiqué le parquet de Besançon. Il est décédé ce samedi matin...

1-accident_de_tramway.jpg
jeudi 4 septembre ©Roman

Selon les premiers témoins, le couple originaire de Nantes se dirigeait vers le pont Canot et s'est engagé sans regarder sur le passage piéton en direction de l'ancienne maternité. Quelques secondes auparavant,  la conductrice de 48 ans aurait actionné le gong en remarquant le couple. Mais l'homme de 81 ans et la femme de 61 ans ont tout de même traversé. La conductrice a alors actionné le freinage d'urgence, mais il était trop tard. La rame Rouget­ de­ l’Isle qui roulait à environ 30 km/h a mis plus de trente de mètres avant de s'arrêter. L'octogénaire a été projeté et souffrait d'un grave traumatisme cranien. L'homme était cliniquement mort vendredi. Il est décédé ce samedi 6 septembre.

La sexagénaire est  plus légèrement blessée. Interrompue, la circulation des tramway avait repris peu avant 18h. 

La conductrice de 48 ans, en larmes et fortement choquée, a été prise en charge par les secours. Les témoins de l'accident, la conductrice et les voyageurs ont été interrogés vendredi  par la police de Besançon qui indique que les tests d'alcoolémie pratiqués sur la conductrice se sont révèlés négatifs. 

Une réunion en préfecture

Ce premier accident provoque beaucoup d'émotion" a indiqué  Pascal Gudefin, le directeur de la mission Tramway au Grand Besançon. "Il faut analyser ce qu'il s'est passé sans tarder et poursuivre notre campagne de sécurité pour informer les usagers." Suite à cet accident, une réunion a été organisée ce vendredi après-midi en préfecture.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.38
    couvert
    le 21/09 à 0h00
    Vent
    0.96 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage