Affaire Narumi : une enquête préliminaire contre X pour violation du secret de l'instruction sera menée

Publié le 11/01/2017 - 16:13
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:52

Dans le cadre de la disparition de l’étudiante japonaise dans la nuit du 4 au 5 décembre 2016, une nouvelle conférence de presse se déroule ce mercredi 11 janvier 2017 dès 16 heures de la procureure de la République à Besançon, Edwige Roux-Morizot…

Conférence de presse

Depuis le début de l'affaire, des informations dans la presse japonaise et française circulent : des vraies comme de fausses informations. La procureure fait le point que les vrais éléments de l'enquête…

16 h 08 - Edwige Roux-Morizot déclare qu'une enquête préliminaire contre X pour violation du secret de l'instruction sera ouverte à cause de nombreuses informations qui ont été transmises à la presse, qualifiée d'"hémorragie de révélations". "Nous devons respecter la présomption d'innocence" a-t-elle précisé. Les enquêteurs du parquet et les juges sont "en colère".

16 h 21 - La procureure précise la presse que "malgré l'annonce de la disparition tardive, l'enquête est extrêmement rapide et efficace. Il faut préserver ce qui peut encore l'être."

Elle ajoute qu'"il y a des gens proches de l'enquête qui parlent et c'est grave car cela porte préjudice".

16 h 35 - "Les recherches du corps de Narumi se poursuivent toujours et partout. Elles ne se limitent pas à la forêt de Chaux, d'où la complexité de l'enquête", selon Edwige Roux-Morizot.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

narumi

Procès Zepeda : la défense demande le renvoi du procès

La défense de Nicolas Zepeda a demandé ce lundi 18 décembre 2023 le renvoi du procès alors que le Chilien devait s'exprimer pour la première fois sur l'assassinat de Narumi Kurosaki dont il répond en appel devant la cour d'assises de la Haute-Saône, en raison de nouveaux éléments ne figurant pas  selon les avocats dans la procédure.

Zepeda, manipulateur “à la limite de la mythomanie”, selon un expert

Le Chilien Nicolas Zepeda, rejugé en appel pour l'assassinat de son ancienne petite amie japonaise Narumi Kurosaki, présente un profil "manipulateur", "à la limite de la mythomanie", selon les conclusions d'un expert présentées jeudi devant les assises de la Haute-Saône, objets d'une passe d'armes entre lui et la défense.

Procès Zepeda : des traductions compromettantes au coeur des débats

"Souvenirs différents" ou "explications biscornues" ? : Nicolas Zepeda et une témoin se sont opposés lundi 11 décembre 2023 devant les assises de la Haute-Saône autour de traductions de messages en japonais potentiellement compromettantes pour le jeune Chilien, rejugé en appel pour l'assassinat de Narumi Kurosaki.

Affaire Narumi : Nicolas Zepeda reconnaît finalement sa présence dans la résidence de la victime

"Je suis rentré dans cette résidence pour frapper à la porte de Narumi" Kurosaki : accusé de l'assassinat de cette étudiante japonaise en décembre 2016, Nicolas Zepeda a reconnu mercredi pour la première fois, sept ans après, sa présence dans le bâtiment ou vivait l'étudiante japonaise.

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.97
légère pluie
le 12/06 à 18h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
74 %