72e Festival de musique : Russie Éternelle

Publié le 15/05/2019 - 15:17
Mis à jour le 15/05/2019 - 15:17

Une soirée grandiose est organisée le jeudi 19 septembre à 20h au Théâtre Ledoux à Besançon.

PUBLICITÉ

Le président du jury du 56e Concours dirige trois chefs-d’oeuvre du répertoire russe : un poème symphonique de Borodine, évocation envoutante des immenses plaines à la croisée de l’Orient et de la Russie. Puis, avec Nicolas Dautricourt en soliste, un concerto d’une très grande virtuosité dont les mélodies sont parmi les plus belles et les plus lyriques que Prokofiev ait jamais écrites. La 4e symphonie de Tchaïkovski, écrite lors d’un tournant fondamental dans sa vie est placée sous le signe du Destin. D’une grande intensité dramatique, l’ouvrage se conclut sur un final virtuose.

Deutsche Radio Philharmonie, Saarbrücken Kaiserslautern
Nicolas Dautricourt
violon
Yan Pascal Tortelier direction

• Alexandre Borodine
Dans les steppes de l’Asie centrale
• Serge Prokofiev
Concerto pour violon et orchestre n°2 en sol mineur op.63
• Piotr Ilitch Tchaïkovski
Symphonie n°4 op.36

Soirée parrainée par la Caisse des Dépôts

Concert, Musique

Sol y sombra

Sol y sombra

  • Le 20 juillet 2019 à 17:00

1er concert, 17 h Francisco Correa de Arauxo (1584-1654) Jean-Charles Ablitzer, orgue 2e concert, 21 h Requiem, Tomás Luis de Victoria (1548-1611) Ensemble Vox Luminis

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.09
ciel dégagé
le 26/05 à 9h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1017.69 hPa
Humidité
74 %

Sondage