Allenbach: «la fête du pont Battant relève du cynisme»

Publié le 10/03/2012 - 18:20
Mis à jour le 11/03/2012 - 20:26

Alors qu’une fête est organisée ce samedi soir à l’occasion de la destruction prochaine du pont Battant, les voix de Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement pour la Franche-Comté et Serge Grass, président de l’Union civique des contribuables citoyens, s’élèvent pour dénoncer le coût de l’événement.

besancon_record_chaleur_022.jpg
Le pont Battant @carvy

Polémique

PUBLICITÉ

D'après les deux hommes, «l’invitation du maire de Besançon à faire la fête à l’occasion de la destruction prévue du pont Battant pour permettre le passage de son  tram relève d’un incroyable cynisme. Le maire n’ignore pas en effet que la majorité des habitants y est opposée.

Cette invitation à festoyer est d'autant plus choquante que la fête sera payée par les invités eux-mêmes à travers leurs impôts.  Ceci ne fera qu’augmenter la dépense alors que par ailleurs le budget infrastructures du projet explose par rapport aux prévisions et qu’il manque toujours l’indispensable financement bancaire. 

Plutôt que de leur servir du vin chaud pour leur faire tout oublier, le maire de Besançon serait plus avisé de leur présenter l’état détaillé du «compte tramway», ce à quoi il se refuse depuis un mois malgré les demandes répétées de nos associations».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.09
légère pluie
le 27/05 à 9h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1012.93 hPa
Humidité
78 %

Sondage