Association Le Pari : "Je leur tire mon chapeau" (Marie-Guite Dufay)

Publié le 18/09/2018 - 10:18
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:34

Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, s'est rendu ce 17 septembre 2018 à l'association Le Paris et FC Boussole , au 5 avenue de Bourgogne à Besançon à l'occasion du premier jour de reprise de l'association. Ce déplacement intervient dans le cadre d'un déplacement de plusieurs jours dans le Doubs à la rencontre des élus, et acteurs locaux sur la thématique : "favoriser l'émergence de nouveaux talents".   

PUBLICITÉ

« Accompagnement scolaire, ouverture culturelle et parentalité », voici les trois piliers de l’association Le Pari. Il s’agit donc : d’aider aux devoirs, à l’orientation, à trouver des stages, donner des conseils, faire des lectures faire des sorties, et cela, de 6 à 18 ans (du CP à la terminale). « Ils s’engagent à venir ici pour travailler, et nous, on s’engage à proposer des activités », explique Imed Jendoubi, directeur de l’association. « Avec les parents, des ateliers, on peut faire des cours de français, des groupes de paroles… »

Ces piliers sont d’ailleurs très vite visibles lorsque l’on passe les portes de l’association. À l’étage, quelques mamans attendent sur un banc, des enfants finissent leur goûter dans « la salle d’attente » et d’autres sont déjà au travail avec des bénévoles. L’ambiance est calme et studieuse à 17h00, à la sortie de l’école pour les plus petits.

« Si les enfants sont bien suivis, ils peuvent aller loin »

À 72 ans, Antoine aide une petite fille en classe de CM1 à résoudre un exercice. Lorsqu’il rencontre la présidente de Région, il lui confie : « Si les enfants sont bien suivis, ils peuvent aller loin. L’association sert aussi à donner un autre message, un message objectif et de confiance ».

D’autres actions sont menées, explique Alain Pugin le président de l’association : « on a déjà envoyé en colonie de vacances de jeunes pour ne pas qu’ils restent à Planoise. Ce n’est pas facile de convaincre les familles, mais c’est essentiel. Il faut les faire sortir de leur environnement ». 

Un manque de locaux : « je ne doute pas du soutien de la mairie »

Le souci principal de l’association, c’est bel et bien le manque de locaux et le président de l’association l’évoque devant la présidente de Région qui lui répond : « Nous ne sommes malheureusement pas dans l’aide pérenne, mais je ne doute pas du soutien de la mairie ». Le président précise notamment son regret de « devoir refuser des gamins » pour l’aide aux devoirs. « Certains ne pourront venir qu’une fois tous les deux jours au lieu de tous les jours comme ils le souhaiteraient ».

« Le soutien pérenne des associations est un vrai sujet » (présidente de Région)

« Aujourd’hui, aller à l’association Le Pari, c’est manifester mon immense reconnaissance et celle de notre Région pour le travail des associations et en particulier celles qui sont sur le front de l’éducation populaire. Ce sont les vecteurs de lutte contre les inégalités sociales extrêmement important. Le Pari développe un travail depuis des dizaines d’années, de plus en plus approfondi, avec les enfants, les parents, les écoles, en travaillant sur la culture, sur les questions de société. Je leur tire mon chapeau. Nous pouvons au niveau de la Région leur amener quelques moyens, mais ce n’est malheureusement pas le rôle de la Région d’être en soutien pérenne des associations. C’est un vrai sujet, notamment depuis que les contrats aidés ont été amplement réduits par l’Etat », explique Marie-Guite Dufay.

Info +

L’association Le Pari a été créée en 1981 et compte environ 80 bénévoles et 11 emplois à temps plein et  80 enfants par jours. Elle a notamment une convention avec le rectorat. De jeunes enseignants peuvent intervenir et s’immerger dans un quartier prioritaire. L’association accueille notamment les étudiants étrangers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.61
ciel dégagé
le 22/08 à 18h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1023.04 hPa
Humidité
72 %

Sondage