Besançon délivre un diplôme à ses centenaires

Publié le 14/12/2011 - 09:24
Mis à jour le 15/12/2011 - 09:58

Marie-Antoinette Nicolet a fêté récemment ses 100 ans au Logements-foyer “Les Hortensias“. À cette occasion, Marie-Noëlle Shoeller, adjointe au maire de Besançon et vice-présidente du CCAS lui a remis, en main propre, un diplôme des centenaires. Il y aurait entre 70 et 80 personnes dépassant le siècle à Besançon.

mme_nicolet_-_100_ans.jpg
Marie-Antoinette Nicolet, nouvelle diplômée des centenaires @ville de besançon - éric chatelain
PUBLICITÉ

Née en 1911 à Danjoutin (90), Marie-Antoinette Nicolet a passé son enfance à Lure (70). Après son mariage avec Paul, un professeur agrégé, suivi d’un cours passage à Montbéliard, elle s’est installée à Besançon. Cette centenaire, encore très alerte, s’est consacrée à l’éducation de ses 4 enfants et compte aujourd’hui 8 petits-enfants et 14 arrières petits-enfants. Après le décès de son époux en 1990, elle s’est installée aux “Hortensias“.

Marie-Antoinette est la deuxième Bisontine à avoir reçu un diplôme saluant un siècle d'existence. « L'initiative a été mise en place en novembre dernier à la demande de Jean-Louis Fousseret. Il a souhaité honorer nos centenaires de manière symbolique car c’est un âge remarquable. Le prochain diplôme sera remis en janvier 2012. », explique Patricia Olivares, chargée de mission.

Il n’est pas toujours facile d’identifier les prétendants au diplôme. Selon les estimations établies d’après les listes électorales, Besançon compterait entre 70 et 80 personnes centenaires.

Mais ce chiffre est sujet à caution car les listes ne sont pas toujours actualisées et fiables. Les personnes qui ont oublié de s’inscrire ou qui ne sont pas de nationalité française ne sont pas prises en compte dans ces chiffres. « La mairie doit s’en remettre au bouche-à-oreille ou à la Maison des seniors afin d’identifier au mieux les personnes ayant atteint 100 ans et plus », précise Patricia Olivares.

L‘implication de Besançon auprès de ses aînés a été saluée par l’obtention en novembre dernier du label “Ville-amie des aînés“. Seules cinq communes en France bénéficient aujourd’hui de cette distinction décernée par l’Organisation mondiale de la santé pour une période de trois ans.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

121 monuments ont été retenus pour le Loto du patrimoine 2019 destiné à financer la restauration des monuments français. Le tirage spécial aura lieu le 14 juillet 2019 avant le lancement en septembre de jeux à gratter de 3 et 15 €. Quatre lieux ont été sélectionnés en Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.05
nuageux
le 24/06 à 15h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1015.75 hPa
Humidité
51 %

Sondage