Besançon, grande amie des chauves-souris !

Publié le 24/08/2012 - 18:10
Mis à jour le 26/08/2012 - 10:48

Sur 34 espèces se réveillant la nuit en France, la Franche-Comté en compte 27 et Besançon en accueille une quinzaine. Rare pour une ville de plus de 100 000 habitants. Et inutile de se tirer les cheveux  « avoir des chauves souris dans son environnement serait une chance. C’est une espèce sensible dont la présence témoigne d’une bonne qualité de l’environnement » selon la Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l’Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche-Comté.

 ©
©

Si, à la tombée de la nuit, le long du Doubs, vous apercevez es ombres furtives virevoltant autour de «la  Boucle » : pas de panique.  Les chauves-souris sont de sortie ! De la pipistrelle commune de la taille d’un pouce aux murins de toute sorte, elles ont élu domicile à Besançon. Pourquoi ? Car Besançon est riche en grottes et falaises où les chauves-souris peuvent se réfugier le jour. Ajouter à cela la présence du Doubs, leur terrain de chasse privilégié,  elles y ont naturellement trouvé leurs aises ! Les rivières sont en effet de forts pourvoyeurs en insectes. Chaque espèce de chauves-souris a sa proie de prédilection : du moustique au hanneton, en passant par l’araignée, elles ingurgitent jusqu’à 300 insectes par nuit et plus de 60 000 par an !

 Mammifère protégé depuis 1981

En participant activement à l’équilibre des écosystèmes, nos amis chiroptères, qui jamais ne se sont accrochés aux cheveux de ces dames ou n’ont porté malheur, sont des mammifères protégés depuis 1981. 

Si Besançon possède une densité si importante de chauves-souris c’est aussi parce que la ville est à la confluence de différents climats. L’été, la pipistrelle Nathusius, espèce rare venue d’europe de l’est, parvient jusqu’ici par les corridors fluviaux.  Mieux encore! Besançon est la seule commune de France de plus de 100 000 habitants à accueillir la reproduction du « Grand Rhinolophe ». Une trentaine d’individus se réfugie l’été dans un coin reculé de la chaufferie du zoo de la Citadelle. L’hiver, elles  hibernent  au frais, dans la grotte St Léonard.   Une présence d’autant plus exceptionnelle quand on sait que sur 1 786 communes en Franche-Comté, seule une vingtaine accueille une colonie de Grand Rhinolophe. Oui, vraiment, les chauves-souris sont devenues des « ultra-Besan…sons ! » 

 Participez à la 16e nuit européenne de la Chauve-Souris en Franche-Comté : le programme dans nos pages Agenda

En savoir plus : Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l'Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères. SOS Chauves-souris :  03 81 88 66 71 Internet www.cpepesc.org 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Evénements

Où en est l’université de Franche-Comté en 2024, après 600 ans d’histoire ?

PUBLI-INFO • L'université de Franche-Comté fête en 2023/2024 ses 600 ans.
600 ans de transformation et de mutations, tant structurelles et sociales, d'échecs et de grandes réussites, de crises et de progrès, pendant lesquels l'université de franche-Comté n'a cessé d'être. Une université résiliente et adaptable qui, aujourd'hui, accueille chaque année près de 27000 étudiants et apprenants et plus de 2700 personnels sur 6 villes-campus. L'établissement est, plus que jamais, tourné vers l'avenir et accompagne ses étudiants face aux grands enjeux des transitions de notre société.

Le championnat d’orthographe revient en Bourgogne-Franche-Comté

Initié par le club d’orthographe Belf’Ortho, le 5e championnat d’orthographe de Bourgogne-Franche-Comté se déroulera le 29 octobre 2023 à 10h30, au centre des congrès Atria à Belfort. Il est possible de s'inscrire en ligne jusqu'au 28 octobre ou sur place lors du jour J à partir de 10h15.

Trophées RSE 2023 : huit entreprises lauréates dont une Bisontine

Mardi 10 octobre 2023, le jury a dévoilé les entreprises lauréates dans le cadre des Trophées RSE (Responsabilité sociétale des enteprises) 2023, lors du conseil régional à Dijon. Au total, huit structures professionnelles dont une installée à Besançon, seront récompensées le 17 octobre prochain.

UIMM Franche-Comté : une quarantaine de personnes certifiées en métallurgie

Le 22 septembre 2023, le Pôle Certification de l’UIMM Franche-Comté a organisé une cérémonie de Certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CPQM), à Besançon. Issus de 24 entreprises, 41 candidats ont été certifiés dans le domaine, reconnus pour leurs compétences professionnelles et leur parcours. 

Le chef du restaurant Le Parc cuisine un menu gastronomique pour le personnel du CHU de Besançon

Ce mardi 26 septembre 2023, Vivien Sonzogni chef de cuisine au restaurant bisontin Le Parc, proposera un menu gastronomique "le p'tit dej du Parc" au personnel du CHU de Besançon. Le défi est grand : concoter entre 1.000 et 1.300 pièces pour chaque plat. 

Compétition nationale des métiers : trois apprentis de Bourgogne Franche-Comté sélectionnés !

Du 14 au 16 septembre 2023, la Compétition nationale des métiers se déroulera à Lyon. Au total, plus de 800 jeunes compétiteurs viendront s'affronter dont trois apprentis formés au CFA de la Chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) de Région Bourgogne-Franche-Comté.  

Après 4 ans d’absence, la Haute-Foire de Pontarlier revient en force !

La Haute-Foire de Pontarlier revient après quatre ans d’absence. Contraint de devoir annuler l’édition 2021, Micropolis Besançon a annoncé lors d’une conférence de presse ce mardi le programme de la nouvelle édition dédiée au thème du cirque. Elle se tiendra à l’espace Pourny du 14 au 18 septembre 2023…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.58
légères chutes de neige
le 18/04 à 6h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
91 %